9:30 - 19:30

Nos heures d'ouverture Lun.- Ven.

01 42 71 51 05

Nos avocats à votre écoute

Facebook

Twitter

Linkedin

Non classé

Définition de l’exhibition sexuelle

Définition de l'exhibition sexuelle :Définition de l'exhibition sexuelle est un délit définit parL'article 222-32 Code pénal incrimine l'exhibition sexuelle. Elle doit être imposée à la vue d'autrui dans un lieu accessible au public. Cela suppose la commission d'un acte impudique qui ait porté atteinte à la pudeur de ceux qui en ont été spectateurs. I.)  --  Les éléments constitutifs de l'exhibition sexuelle. (Définition de l'exhibition sexuelle)      A.)  --  L’élément matériel du délit : acte d'exhibition sexuelle et circonstance que l'acte est commis publiquementCe sont des actes manifestement impudiques et indécents. Il faut :          1.)  En premier lieu, une exhibitionC'est...

Continue reading

Les infractions sexuelles

Infractions sexuelles :Les infraction sexuelles regroupent tout d'abord, toutes les infractions qui portent atteinte ou tentent de porter atteinte à la liberté sexuelle de la victime. Elles concernent aussi les comportements qui peuvent outrager en raison de leur connotation sexuelle. Ainsi, parmi les infractions sexuelles, il faut distinguer : Premièrement, les atteintes sexuelles (infractions sexuelles)Les atteintes sexuelles se définissent par tout agissement en rapport avec l’activité sexuelle. Elles ne sont répréhensibles que si elles sont commises :d'abord, par un majeur sur un mineur de 15 ans (article 227-25 du Code pénal) ; puis, par une personne ayant autorité sur un...

Continue reading

Les appels téléphoniques malveillants

Les appels téléphoniques malveillants : L'article 222-16 CP énonce que "Les appels téléphoniques malveillants réitérés ou les agressions sonores en vue de troubler la tranquillité d'autrui, sont punis d'un an d'emprisonnement et de 15000 euros d'amende". I. Les éléments constitutifs de l’infraction                  (Les appels téléphoniques malveillants) A. Élément matériel d'abord,                                                   (Les appels téléphoniques malveillants)C’est le fait de multiplier les appels téléphoniques intempestifs ou injurieux dans le but de troubler la...

Continue reading

Happy slapping

Happy slapping : L'article 222-33-3 CP incrimine le fait d'enregistrer sciemment, par quelque moyen que ce soit, sur tout support que ce soit, des images relatives à la commission des infractions prévues aux articles 222-1 à 222-14-1 et 222-23 CP. Les éléments constitutifs Happy slapping Élément matériel Il doit s’agir d’images :D'abord, de violences Aussi, d'actes de tortures et de barbarie Enfin, d'infractions sexuelles. Élément moral Ce délit est un délit intentionnel. Par conséquent, il faut prouver que l'auteur ait sciemment enregistré ces images. Attention : l'infraction ne sera pas commise si l'enregistrement ou la diffusion résulte de l'exercice normal d'une profession ayant pour objet d'informer...

Continue reading

Les tortures et actes de barbarie

Les tortures et actes de barbarie sont des actes particulièrement violents et d'une extrême gravité. D'abord la victime est agressée si douloureusement qu'elle en est peut être à l'article de la mort . De plus les agresseurs font preuve de grande cruauté et aussi  de perversité. Par là, ils soulèvent toute à la fois l'indignation mais aussi la réprobation générale. Ainsi occasionner à la victime des douleurs et des souffrances aiguës révèle l'inhumanité et la perversité de ces auteurs. I. Les éléments constitutifs des tortures et actes de barbarie Il faut d'abord noter qu'il n'y a pas de définition  précise des deux notions "tortures et actes...

Continue reading

La préméditation

La préméditation fait du meurtre un assassinat. En effet, l’assassinat n’est pas une infraction particulière : il s’agit d’un meurtre aggravé par une circonstance précise. Le président de la Cour d’assises doit donc poser deux questions :D’une part, celle de la culpabilité ; De l’autre celle de la préméditation, distincte pour chaque accusé.La notion de préméditation : une volonté criminelle formée avant l'action Elle est « le dessein formé avant l’action » de donner intentionnellement la mort à autrui. Cette définition est issue de l’article 132-72 du code pénal. Plusieurs formules sont proposées par la doctrine :« forme de volonté persistante et...

Continue reading

L’empoisonnement : définition et sanctions

Empoisonnement : Définition de l'empoisonnement L'empoisonnement est « le fait d'attenter à la vie d'autrui par l'emploi ou l'administration de substances de nature à entraîner la mort », prévoit l'article 221-5 du Code pénal. C'est un crime formel. Ainsi, il s'avère constitué par l'attentat lui même , quel qu'en soit le résultat. Donc si la victime ne meurt pas, l'auteur sera quand même poursuivi pour empoisonnement. Les éléments constitutifs  de l'empoisonnement Les conditions préalables Il faut une victime, tierce personne et vivante. Le produit doit être mortifère : c'est donc une substance qui est susceptible de donner la mort. Ce caractère mortifère s'apprécie en fonction de l'état du produit...

Continue reading

Atteintes volontaires à la vie

Atteintes volontaires à la vie, ne doivent pas être confondues avec les infractions suivantes : ensuite le meurtre,  Puis l'homicide,  enfin l' assassinat. Le crime est une catégorie d’infraction, la plus grave, qui attribue la compétence juridictionnelle à la Cour d’assises.Pour incriminer ces atteintes à la vie, le législateur a utilisé deux procédés différents, selon qu’il souhaite protéger très en amont la valeur sociale - la vie - ou d’avantage en aval. « Le comportement du délinquant n’est pas considéré de façon abstraite mais par référence à son résultat, lui-même affecté d’une anormalité suffisamment importante pour que le législateur ait décidé d’en prémunir la société par la menace d’une peine. Mais le...

Continue reading

Les limites de la liberté religieuse

Les limites de la liberté religieuse : D’une manière générale, et cela transparaît à la lecture du propos, la liberté religieuse touche ses limites dès lors qu’interviennent des considérations d’ordre public telles que la sécurité et la santé publique.(Les limites de la liberté religieuse) En effet, il a été jugé qu’un médecin a le devoir de transfuser des patients adultes, outre leur refus fondé sur leur interdit religieux, dès lors que ces derniers sont en danger de mort (Conseil d’Etat 26 octobre 2001 Mme X, concernant les témoins de Jéhovah). Donnons également un autre exemple : la Commission européenne a admis l’obligation de porter un casque pour...

Continue reading

La religion et les sectes

La religion et les sectes : On ne peut pas traiter de la liberté de religion sans aborder la question des sectes.                                                                        (La religion et les sectes) Cette dénomination revêt une connotation de plus en plus péjorative. Il s’agit de groupements d’inspirations diverses adoptant souvent une forme associative. La distinction sectes / religions est délicate  (La religion et les sectes) et l’édiction de règles spécifiques aux sectes risque de porter atteinte aux libertés notamment en raison de cette difficulté de définition. Se pose la question de savoir si l’on doit et si l’on peut les traiter différemment des religions. Certaines tentatives de lister les mouvements à profil...

Continue reading