9:30 - 19:30

Nos heures d'ouverture Lun.- Ven.

01 42 71 51 05

Nos avocats à votre écoute

Facebook

Twitter

Linkedin

Cabinet ACI > Les infractions  > Qu’est-ce que les violences volontaires sur enfant ?

Qu’est-ce que les violences volontaires sur enfant ?

Les violences volontaires subies par l’enfant

Les violences volontaires sur enfant :

I).  —  Quelle est la définition des violences volontaires sur enfant ?

Les violences ne se limitant pas toujours à la personne du conjoint, mais s’exerçant parfois aussi sur les enfants,

l’article 222-13 du Code pénal prévoit dans son dernier alinéa, une peine de 5 ans d’emprisonnement

et de 75 000€ d’amende lorsque les violences ont été commises sur un mineur de moins de 15 ans

par un ascendant ou par toute personne ayant autorité.

L’organisation d’un régime permettant l’éviction du domicile du conjoint violent est apparue comme une nécessité criante.

Dès lors, sur le plan civil, la loi du 9 juillet 2010 a créé l’ordonnance de protection, qui permet de mettre

en place des mesures pour éloigner l’auteur des violences.

Sur le plan pénal, des mesures pourront également être prises dans le cadre d’une condamnation pénale

afin d’éloigner l’auteur des violences de sa victime (interdiction de rentrer en contact avec sa victime,

interdiction de se rendre aux alentours du domicile de la victime, etc.).

II).  —  Comment prouver les violences volontaires sur enfant ?

     A).  —  Atteintes à l’intégrité physique de l’enfant

La privation de soins et d’aliments, envisagée par l’article 227-15 du Code pénal, érige en délit le fait pour tout ascendant

ou toute autre personne exerçant à son égard l’autorité parentale, ou ayant autorité sur le mineur,

de priver le mineur de 15 ans d’aliments ou de soins au point de compromettre sa santé.

Il s’agit d’un délit formel, puisqu’il suffit que le comportement émane d’une personne énumérée par le texte

et qu’il soit suffisamment grave pour compromettre la santé de l’enfant, pour que l’infraction soit constituée.

De plus, il s’agit d’une infraction continue ce qui permet de repousser le point de départ du délai de prescription

au jour du dernier acte de privation.

L’acte matériel consiste en une abstention, à savoir la privation de l’enfant de soins ou de nourriture

au point de compromettre sa santé. Ce délit suppose l’intention, c’est-à-dire la conscience

que le comportement incriminé risque d’entraîner un mal pour l’enfant.

     B).  —  Atteintes à l’intégrité sexuelle de l’enfant    (Les violences volontaires sur enfant)

          a).  —   Agressions sexuelles

               1) Éléments constitutifs :

Les incriminations de viol et agression sexuelle ne seront retenues que si l’on prouve

l’absence de consentement de la victime, à savoir qu’ils ont été commis avec violence, contrainte, menace ou surprise.

Or, en cas de violences sexuelles intrafamiliales, ces qualifications sont très peu adaptées.

En effet, la plupart du temps, l’auteur n’a pas besoin d’utiliser la violence, contrainte, menace ou surprise pour arriver à ses fins :

il lui suffit d’utiliser la confiance préétablie, du fait du lien familial, pour obtenir de l’enfant les faveurs souhaitées.

L’enfant se trouve alors dans un tel état de dépendance affective qu’il est incapable de résister à l’adulte.

Pourtant, récemment, la jurisprudence, sans opérer un revirement, semble assouplir la rigidité de la séparation

entre élément constitutif et circonstance aggravante, puisqu’elle autorise l’examen de l’élément constitutif de l’infraction

à l’aide de considérations tirées d’une circonstance aggravante.

Ainsi, la Cour de cassation a retenu que l’état de contrainte ou de surprise pouvait résulter du très jeune âge des enfants.

Aussi, afin de faciliter le recours à la qualification de viol ou d’agression sexuelle en cas d’inceste,

la loi du 8 février 2010 précise la notion de contrainte.

Selon l’article 222-22-1 du Code pénal, la contrainte peut être « physique ou morale »

et « peut résulter de la différence d’âge existant entre une victime mineure et l’auteur des faits

et de l’autorité de droit ou de fait que celui-ci exerce sur cette victime ».

               2) Circonstances aggravantes :                                    (Les violences volontaires sur enfant)

Il s’agit de l’âge du mineur, en l’espèce mineur de 15 ans, et la qualité d’ascendant ou de personne qui a autorité

de droit ou de fait sur la victime. Cela étant, en matière de viol, les circonstances aggravantes ne se cumulent pas,

et il suffira que la victime soit mineure de 15 ans, ou que l’auteur soit un ascendant ou une personne qui a autorité

pour que ce dernier encourt 20 ans de réclusion criminelle, en application de l’article 222-24 du Code pénal.

En revanche, en matière d’agression sexuelle, les circonstances aggravantes se cumulent,

et donc si elles s’avèrent commises sur un mineur de 15 ans par un ascendant ou une personne qui a autorité,

l’auteur encourt 10 ans d’emprisonnement et 150 000 € d’amende, en application de  l’article 222-30 du Code pénal.

          b).  —  Atteintes sexuelles

Il s’agit de tout acte de nature sexuelle, qu’il y ait ou non acte de pénétration, à condition toutefois

qu’il soit commis sans violence, contrainte, menace ou surprise,

contrairement aux incriminations de viol et d’agression sexuelle.

Il s’agit de sanctionner l’exploitation de la faiblesse inhérente à la minorité qui laisse supposer une insuffisance quant au discernement.

Il faut que l’acte ait un rapport avec l’activité sexuelle. L’auteur a agi en connaissance de cause,

c’est-à-dire en ayant conscience de la nature sexuelle de l’acte et de la minorité de la victime.

L’atteinte sexuelle sur mineur de 15 ans suppose, pour être punissable, que la victime soit âgée de moins de 15 ans révolus

au jour des faits.

La question de l’âge se pose ici avec acuité puisqu’il s’agit de déterminer, en quelque sorte, l’âge de la majorité sexuelle :

en effet, ce délit vise à sanctionner les relations sexuelles entre un majeur et une victime mineure, de 15 ans, même consentante.

L’atteinte sexuelle sans violence, contrainte, menace ou surprise, est encore incriminée si elle est commise

sur un mineur de 15 à 18 ans par un ascendant ou une personne qui a autorité sur le mineur.

L’acte matériel est le même que précédemment, en revanche, la qualité de la victime par rapport au mineur

(ascendant ou personne qui a autorité) constitue ici un élément constitutif de l’infraction et non plus

une simple circonstance aggravante. L’article 227-27 du Code pénal ne précise pas que l’auteur de l’infraction doit être majeur.

III).  —  Comment les violences volontaires sur enfant sont-elles réprimées ?

(Les violences volontaires sur enfant)

     A).  —  Atteintes à l’intégrité physique de l’enfant 

L’auteur encourt 7 ans d’emprisonnement et 100 000 € d’amende. Cependant, si la privation a entraîné

la mort de la victime, le délit se transforme en crime et la peine prévue est alors 30 ans de réclusion criminelle.

     B).  —   Atteintes à l’intégrité sexuelle de l’enfant

           a).  —  – Agressions sexuelles

Les agressions sexuelles autres que le viol se trouvent punies de 5 ans d’emprisonnement et de 75 000 € d’amende.

          b).  —   Atteintes sexuelles

Pour les mineurs de 15 ans, le délit s’avère puni de 5 ans d’emprisonnement et de 75 000 € d’amende,

mais, là encore, la qualité d’ascendant par rapport à la victime ou le fait d’avoir autorité sur elle constitue

une circonstance aggravante et élève la peine à 10 ans d’emprisonnement et à 150 000 € d’amende.

Pour les mineurs de 15 à 18 ans, ce délit se punit de 2 ans d’emprisonnement et de 30 000 € d’amende.

IV).  —  Contacter un avocat    (Les violences volontaires sur enfant)

Pour votre défense :

accusation de violence sur mineur

article violence sur mineur

assistance avocat mineur garde à vue

assistance avocat mineur victime

avocat commis d’office pour mineur

avocat commis d’office pour un mineur

audition mineur victime avocat

avocat contre mineur

avocat des mineurs

audition mineur sans avocat                                                                                       (Les violences volontaires sur enfant)

avocat droit mineur

avocat mineur

audition mineur présence avocat

avocat mineur aide juridictionnelle

avocat mineur assistance éducative

audition mineur javocat

avocat mineur audition libre

avocat mineur Bobigny

audition mineur et avocat

avocat mineur contravention

avocat mineur délinquant

audition mineur avocat obligatoire

avocat mineur en garde à vue

avocat mineur garde à vue

audition mineur avocat

avocat mineur gav

avocat mineur gratuit

audition libre mineur sans avocat

avocat mineur paris

avocat mineur pénal

audition libre mineur rétribution avocat                                                                            (Les violences volontaires sur enfant)

avocat mineur victime

avocat obligatoire pour mineur

audition libre mineur rémunération avocat

avocat pénal pour mineur

avocat pour défendre un mineur

audition libre mineur et avocat

avocat pour mineur

avocat pour mineur 92

audition libre mineur avocat obligatoire

avocat pour mineur Bobigny

avocat pour mineur divorce

audition libre d’un mineur avocat obligatoire

avocat pour mineur étranger

avocat pour mineur étude

pénaliste mineur

avocat pour mineur Évry

avocat pour mineur fiche métier

pénaliste avocat mineur

avocat pour mineur formation

avocat pour mineur gratuit                                                                                                                      (Les violences volontaires sur enfant)

pénaliste spécialiste mineur

avocat pour mineur

avocat pour mineur paris

pénaliste spécialisé mineur

avocat pour mineur qui paye

avocat pour mineur salaire

cabinet d’avocats mineur

avocat pour un mineur

avocat spécialisé mineur

cabinet d’avocats pénalistes mineur

avocat spécialisé pour mineur

avocats pour mineur

code pénal mineur de 15 ans

violence sur mineur sans preuve

code pénal mineur de moins de 15 ans

code pénal violence sur mineur

comment avoir un avocat pour mineur

composition pénale mineur avocat obligatoire

condamnation pour violence sur mineur

confrontation mineur avocat

corruption mineur code pénal

demande avocat pour mineur

demande d’avocat pour mineur

dépôt de plainte pour violence sur mineur

désignation avocat pour mineur

désignation d’un avocat pour mineur

détournement de mineur droit pénal

violence sur mineur sanction

violence sur mineur sans Itt

détournement mineur code pénal

détournement mineur code pénal haïtien

devenir avocat pour mineur

discernement mineur droit pénal

dommage et intérêt mineur

dommage et intérêt pour agression sur mineur

violence sur mineur que faire

violence sur mineur risques et peines                                                                                                            (Les violences volontaires sur enfant)

dommage et intérêt pour violence aggravée

dommage et intérêt pour violence sur mineur                                                                                                premièrement, (Les violences volontaires sur enfant)

droit pénal mineur France                                                                                                                                   deuxièmement, (Les violences volontaires sur enfant)

frais avocat pour mineur                                                                                                                                      troisièmement, (Les violences volontaires sur enfant)

violence sur mineur plainte

violence sur mineur prescription

frais d’avocat pour mineur                                                                                                                                   d’abord,

frais d’avocat pour un mineur                                                                                                                             puis,

fugue mineur code pénal                                                                                                                                      ensuite,

garde à vue mineur avocat                                                                                                                                    aussi,

garde à vue mineur avocat obligatoire                                                                                                                de même,

gav mineur avocat obligatoire                                                                                                                               également,

honoraires avocat pour mineur                                                                                                                            par ailleurs,

la violence sur mineur                                                                                                                                            puis,

le mineur en droit pénal                                                                                                                                         et aussi,

le mineur et le droit pénal                                                                                                                                       et ensuite,

lettre demande d’avocat pour mineur                                                                                                                  et puis,

lettre type demande avocat pour mineur                                                                                                            après

loi violence sur mineur                                                                                                                                           enfin,

maltraitance mineur code pénal

violence sur mineur peine                                                                                                                                    davantage encore,

violence sur mineur peine encourue

maltraitance sur mineur

maltraitance sur mineur en France

mineur avocat

violence sur mineur par un mineur

violence sur mineur par un parent

mineur avocat commis d’office

mineur avocat gratuit

violence sur mineur par ascendant

violence sur mineur par personne ayant autorité

mineur avocat obligatoire

mineur code pénal

violence sur mineur de plus de 15 ans

violence sur mineur loi

mineur de 15 ans droit pénal

mineur de quinze ans pénal

violence sur mineur statistique

violence sur personne

mineur délinquant droit pénal

mineur droit pénal

violence sur mineur de moins de 15 ans peine

violence sur mineur de moins de 15 ans sans incapacité

mineur et avocat

mineur et justice

violence sur mineur de moins de 15 ans code pénal

violence sur mineur de moins de 15 ans par ascendant

mineur garde à vue avocat obligatoire

mineur irresponsabilité pénale

violence sur mineur de 17 ans

violence sur mineur de moins de 15 ans

mineur mis en cause avocat

mineur pénalement responsable

violence sur mineur de 15 ans sans Itt

violence sur mineur de 16 ans                                                                                                        (Les violences volontaires sur enfant)

mineur procédure pénale

mineur procès pénal

violence sur mineur de 15 ans par ascendant

violence sur mineur de 15 ans sans incapacité

mineur sanction pénale

mineur victime avocat obligatoire

peine de prison pour maltraitance sur mineur

violence sur mineur code pénal

violence sur mineur de 15 ans

peine encourue pour maltraitance sur mineur

peine pour avoir taper un mineur

violence sur mineur 16 ans

violence sur mineur article

peine pour maltraitance sur mineur

peine pour violence sur mineur

violence psychologique sur mineur que faire

violence sur mineur

peine pour violence volontaire sur mineur

peine violence sur mineur

pénal et mineur

violence psychologique sur mineur

violence psychologique sur mineur code pénal

pénal mineur

pénal pour mineur

plainte pour maltraitance sur mineur

violence plainte

violence porter plainte

plainte pour violence

plainte pour violence psychologique sur mineur

violence pénal

violence physique sur mineur

plainte pour violence sur mineur

plainte pour violence sur mineur de moins de 15 ans

violence mineur moins 15 ans

violence mineur vidéo

plainte violence sur mineur

porter plainte pour violence sur mineur

prendre un avocat pour mineur

prescription violences volontaires sur mineur

prix d’un avocat pour mineur

procédure violence sur mineur

quelle peine pour maltraitance

quelle peine pour violence sur mineur                                                                                             (Les violences volontaires sur enfant)

sanction maltraitance

violence mineur                                                                                                                                                        premièrement,

violence mineur 13 ans

sanction pénale maltraitance                                                                                                                                deuxièmement,

deuxièmement,

premièrement,

tout d’abord,

depuis,

ensuite,

aussi,

par ailleurs,

également,

de même,

enfin,

premièrement,

deuxièmement,

troisièmement,

tout d’abord,

puis,

ensuite,

aussi,

par ailleurs,

également,

premièrement,

deuxièmement,

troisièmement,

tout d’abord,

puis,

ensuite,

aussi,

par ailleurs,

également,

de même,

enfin,

de même,

enfin,

 

sanction pénale pour violence physique                                                                                                              troisièmement,

violence envers mineur                                                                                                                                           d’abord,

violence envers un mineur                                                                                                                                    puis,

sanction pour agression sur mineur                                                                                                                    ensuite,

sanction pour maltraitance sur mineur                                                                                                              aussi,

violence délit                                                                                                                                                             de même,

violence entre mineur                                                                                                                                              après,

sanction pour violence sur mineur                                                                                                                       et puis,

sanction violence sur mineur                                                                                                                                 et aussi,

violence contre mineur                                                                                                                                            et ensuite,

violence contre mineur peine                                                                                                                                  également,

soustraction mineur code pénal

suite plainte violence sur mineur                                                                                                                            ainsi,

violence aggravée mineur                                                                                                                                          davantage encore,

violence conjugale mineur                                                                                                                                         par ailleurs,

trouver un avocat pour mineur                                                                                                                                  enfin,

un mineur est pénalement responsable

violences volontaires sur mineur de moins de 15 ans

violences volontaires sur mineur de moins de 15 ans par ascendant

violence sur un mineur

violence volontaire crime ou délit

violences volontaires sur mineur

violences volontaires sur mineur de 15 ans                                                                           (Les violences volontaires sur enfant)

violence volontaire mineur

violence volontaire par un mineur

violences physiques sur mineur

violences sur mineur

violence volontaire sur mineur

violence volontaire sur mineur de 15 ans

violences droit pénal

violences en présence d’un mineur

violence volontaire sur mineur de moins de 15 ans

troisièmement,

deuxièmement,

premièrement,

tout d’abord,

depuis,

ensuite,

aussi,

par ailleurs,

également,

de même,

enfin,

premièrement,

deuxièmement,

troisièmement,

tout d’abord,

puis,

ensuite,

aussi,

par ailleurs,

également,

premièrement,

deuxièmement,

troisièmement,

tout d’abord,

puis,

ensuite,

aussi,

par ailleurs,

également,

de même,

enfin,

de même,

enfin,

violence volontaire sur mineur par ascendant

du cabinet Aci assurera efficacement votre défense.
Il vous appartient de prendre l’initiative en l’appelant au
téléphone ou bien en envoyant un mail.
Quelle que soit votre situation : victime ou auteur de l’infraction,
nos avocats vous accompagnent et assurent votre défense durant la phase d’enquête (garde à vue) ;
d’instruction (juge d’instruction, chambre de l’instruction) ; devant la chambre de jugement et enfin,
pendant la phase judiciaire (après le procès, auprès de l’administration pénitentiaire par exemple).

V).  —  Les domaines d’activité du site Cabinet Aci    (Les violences volontaires

sur enfant)

Avocats pénalistes parisiens

Aussi, Adresse : 55, rue de Turbigo
75003 PARIS
D’abord, Tél : 01.42.71.51.05
Puis, Fax : 01.42.71.66.80
Ensuite, E-mail : contact@cabinetaci.com
Enfin, Catégories
Premièrement, LE CABINET
En premier lieu, Rôle de l’avocat pénaliste  (Les violences volontaires sur enfant)
En second lieu, Droit pénal  (Les violences volontaires sur enfant)

Tout d’abord, pénal général   (Les violences volontaires sur enfant)
Ensuite, Droit pénal spécial : les infractions du code pénal
Puis, pénal des affaires  (Les violences volontaires sur enfant)

Aussi, Droit pénal fiscal  (Les violences volontaires sur enfant)

Également, Droit pénal de l’urbanisme  (Les violences volontaires sur enfant)
De même, Le droit pénal douanier  (Les violences volontaires sur enfant)
Et aussi, Droit pénal de la presse  (Les violences volontaires sur enfant)

pénal des nuisances  (Les violences volontaires sur enfant)
Et plus, pénal routier infractions  (Les violences volontaires sur enfant)
Après, Droit pénal du travail
Davantage encore, Droit pénal de l’environnement
Surtout, pénal de la famille
Par ailleurs, Droit pénal des mineurs
Ainsi, Droit pénal de l’informatique
Tout autant, pénal international
Que, Droit pénal des sociétés
En dernier, Le droit pénal de la consommation
Troisièmement, Lexique de droit pénal
Quatrièmement, Principales infractions en droit pénal
Et puis, Procédure pénale
Ensuite, Notions de criminologie
Également, DÉFENSE PÉNALE
Aussi, AUTRES DOMAINES
Enfin, CONTACT.