9:30 - 19:30

Nos heures d'ouverture Lun.- Ven.

01 42 71 51 05

Nos avocats à votre écoute

Facebook

Twitter

Linkedin

Agressions 

Agressions :
Elle regroupe tous les actes portant atteinte à l’intégrité physique ou psychique de la personne. Epeut être physique ou verbale.
Agression physique concerne l’acte par lequel une personne, l’agresseur, porte atteinte à l’intégrité physique d’une autre personne, la victime. Elle suppose un acte de violence physique brutal, non provoqué et soudain. Il peut également s’agir d’une agression sexuelle, lorsque la violence commise porte atteinte à l’intimité sexuelle d’une personne.
L’agression verbale concerne l’injure ou la menace.

I).  —  L’agression physique  :                (Agressions)

Constitue l’acte par lequel une personne, porte atteinte à l’intégrité physique d’une autre personne. La violence physique suppose le contact physique entre l’agresseur et sa victime.

II).  —  Les agressions physiques :    (Agressions)

Elles  sont réprimées par le Code pénal. On parle d’agression physique lorsque l’acte de violence physique est brutal, non provoqué et soudain.

Les articles 222-7 et suivants du Code pénal prévoient les sanctions en matière de violences physiques.

Le niveau des sanctions dépend de la gravité des blessures infligées à la victime :

   –   Les violences physiques légères

(n’ayant entraîné aucune incapacité de travail (ITT)) sont sanctionnées par une amende de 750 euros. Il s’agit d’une contravention de quatrième classe.

   1) –   Les violences physiques ayant entraîné une ITT de 8 jours ou moins

sont sanctionnées d’une amende de 1 500 euros. Il s’agit d’une contravention de 5 ème classe.

   2) –              ”                    ”             ayant entraîné une ITT de plus de 8 jours

représentent un délit passible de trois ans de prison et d’une amende de 45 000 euros.

   3) –             ”                     ”              ayant entraîné une mutilation ou une infirmité permanente

sont sanctionnées d’une peine de prison de 10 ans et de 150 000 euros d’amende maximum.

   4) –             ”                    ”             Les violences physiques ayant entraîné le décès de la victime

constituent un crime passible de la réclusion criminelle à perpétuité.

La violence physique peut être accompagnée de circonstances aggravantes,

ce qui a pour effet d’alourdir les sanctions pénales.

L’article 222-13 du Code pénal prévoit 20 circonstances aggravantes à la violence physique.                      (Agressions)

Les violences ayant entraîné une incapacité de travail inférieure ou égale à huit jours ou n’ayant entraîné aucune incapacité de travail sont punies de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende lorsqu’elles sont commises :

   –   D’abord, sur un mineur de quinze ans
   –   Puis, sur une personne dont la particulière vulnérabilité,

due à son âge, à une maladie, à une infirmité, à une déficience physique ou psychique ou à un état de grossesse, est apparente ou connue de leur auteur

   –   Aussi, sur un ascendant légitime ou naturel ou sur le père ou mère adoptifs
   –   Également, Sur un magistrat, un juré, un avocat, un officier public ou ministériel, un membre ou un agent

de la Cour pénale internationale, un militaire de la gendarmerie nationale, un fonctionnaire de la police nationale, des douanes, de l’administration pénitentiaire ou toute autre personne dépositaire de l’autorité publique, un sapeur-pompier professionnel ou volontaire, un gardien assermenté d’immeubles ou de groupes d’immeubles ou un agent exerçant pour le compte d’un bailleur des fonctions de gardiennage ou de surveillance des immeubles à usage d’habitation

   –   Mais aussi, Sur un enseignant ou tout membre des personnels

travaillant dans les établissements d’enseignement scolaire, sur un agent d’un exploitant de réseau de transport public de voyageurs ou toute personne chargée d’une mission de service public, ainsi que sur un professionnel de santé, dans l’exercice ou du fait de ses fonctions, lorsque la qualité de la victime est apparente ou connue de l’auteur

   –   Tout aussi bien, sur le conjoint, les ascendants ou les descendants

en ligne directe ou sur toute autre personne vivant habituellement au domicile des personnes mentionnées aux 4° et 4° bis, en raison des fonctions exercées par ces dernières

   –   Que, sur un témoin, une victime ou une partie civile,

soit pour l’empêcher de dénoncer les faits, de porter plainte ou de déposer en justice, soit en raison de sa dénonciation ou de sa plainte, soit à cause de sa déposition devant une juridiction nationale ou devant la Cour pénale internationale ;

   –   Voire, A raison de l’appartenance ou de la non-appartenance,

vraie ou supposée, de la victime à une ethnie, une nation, une prétendue race ou une religion déterminée ;

   –   Ou bien, à raison du sexe,

de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre vraie ou supposée de la victime ;

   –   Ainsi que sur une personne qui se livre à la prostitution,

y compris de façon occasionnelle, si les faits sont commis dans l’exercice de cette activité ;

   –   Ou bien, par le conjoint ou le concubin de la victime

ou le partenaire lié à la victime par un pacte civil de solidarité ;

   –   Et aussi, contre une personne, en raison de son refus de contracter un mariage

ou de conclure une union ou afin de la contraindre à contracter un mariage ou à conclure une union ;

   –   Plus, par une personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée

d’une mission de service public dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de ses fonctions ou de sa mission

   –   Mieux, par plusieurs personnes agissant en qualité d’auteur ou de complice          (Agressions)
   —-  Soit,  Avec préméditation ou avec guet-apens
    —  Ou bien, Avec usage ou menace d’une arme ;
   — Également, Dans les établissements d’enseignement

ou d’éducation ou dans les locaux de l’administration, ainsi que, lors des entrées ou sorties des élèves ou du public ou dans un temps très voisin de celles-ci, aux abords de ces établissements ou locaux ;

     — Voire, par un majeur agissant avec l’aide ou l’assistance d’un mineur ;
   — En outre, Dans un moyen de transport collectif de voyageurs

ou dans un lieu destiné à l’accès à un moyen de transport collectif de voyageurs ;

    — Et surtout, Par une personne agissant en état d’ivresse manifeste

ou sous l’emprise manifeste de produits stupéfiants

    — Enfin, Par une personne dissimulant volontairement

en tout ou partie son visage afin de ne pas se voir identifiée.

— Les peines encourues se portent à cinq ans d’emprisonnement et à 75 000 euros d’amende.

Mais lorsque l’infraction définie au premier alinéa du présent article s’avère commise :

—- Sur un mineur de quinze ans par un ascendant légitime, naturel ou adoptif ou par toute autre personne ayant autorité sur le mineur
—-  Alors qu’un mineur assiste aux faits et que ceux-ci sont commis par le conjoint ou le concubin de la victime ou le partenaire lié à la victime par un pacte civil de solidarité ou, si la victime est mineure, par un ascendant légitime, naturel ou adoptif ou par toute autre personne ayant autorité sur le mineur victime.
—- Les peines peuvent se porter également à cinq ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende lorsque cette infraction, ayant entraîné une incapacité totale de travail inférieure ou égale à huit jours, se voit commise avec deux des circonstances prévues aux 1° et suivants du présent article.

—- Les peines s’élèvent à sept ans d’emprisonnement et 100 000 euros d’amende lorsque existent trois de ces circonstances aggravantes.

III).  —  Les agressions sexuelles :            (Agressions)

Les agressions sexuelles concernent les actes qui portent atteinte à l’intimité sexuelle d’une personne.
Le viol, le proxénétisme, l’exhibition sexuelle ou le harcèlement sexuel sont des infractions de type agressions sexuelles.

   –   L’exhibition sexuelle                                   (Agressions)

L’exhibition sexuelle est une action qui consiste à dévoiler sa nudité en public, en montrant ses attributs sexuels ou en commettant un acte à caractère sexuel.
L’article 222-32 du Code pénal dispose que « L’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende. »

   –   Harcèlement sexuel

Le harcèlement de l’article 222-33 du Code pénal dispose que « Le harcèlement sexuel est le fait d’imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle ou sexiste qui soit portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant, soit créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante ».
   –  Le viol  

 Le viol se définit par l’article 222-3 du Code pénal comme :
 « Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu’il soit, commis sur la personne d’autrui ou sur la personne de l’auteur par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol.
   Le viol s’avère puni de quinze ans de réclusion criminelle. » 

IV).  —  L’agression verbale                (Agressions)

L’agression verbale concerne les injures et les menaces.

Premièrement, l’injure :

Une injure désigne l’offense faite envers une personne. Dans un sens pénal, il s’agit de toute expression outrageante, que ce soit une parole, un écrit, un imprimé, ou un dessin, qui ne contient aucun fait précis. Sinon, c’est une diffamation.

Deuxièmement, menace                          (Agressions)

Une menace exprime un projet nuisible par atteinte aux personnes ou aux biens. Il s’agit d’un acte d’intimidation qui consiste, à inspirer à une personne la crainte d’un mal projeté contre sa personne, sa famille ou ses biens, en annonçant une mise à exécution de ce projet.
Il existe plusieurs types d’agressions verbales qu’on peut citer, à titre d’exemple :

   –   Les injures publiques envers un particulier en raison de son origine

ou de son appartenance religieuse, raciale, ethnique, de son sexe ou de son handicap : elles sont un délit puni d’une peine maximum de 1 an d’emprisonnement et 45 000 € d’amende

   –   Les menaces de violences légères :

elles constituent une contravention de 3e classe punie d’une peine d’amende maximum de 450 €

  –  Les menaces de crime ou délit contre les personnes :

Ce délit se voit puni d’une peine de 6 mois d’emprisonnement et 7 500 € d’amende, peine pouvant entrainer une aggravation jusqu’à 2 ans d’emprisonnement et 30 000 € d’amende en cas de circonstances aggravantes (caractère racial ou discriminatoire) etc..

V).  —  CONTACTEZ UN AVOCAT      (Agressions)

POUR VOTRE DÉFENSE :

agression avocat audience

droit agression physique
agression droit de retrait
victime agression physique
agression droit commun
agression droit définition
victime agression paris
droit de retrait agression verbale                                     d’abord, (Agressions)
victime agression indemnisation
droit des victimes d’agression
victime agression verbale                                             mais, (Agressions)
acte d’agression

victime agression couteau paris

définition droit agression
victime agression verbale au travail
droit de retrait agression
victime agression homophobe                             aussi, (Agressions)
agression à domicile droit
victime d’agression physique
agression en droit
droit des femmes agression
agression indirecte droit
agressivité verbale droit
victime d’agression                                                   enfin, (Agressions)
victime d’agression et indemnisation
agression paris victime
victime d’agression que faire                                                       puis, (Agressions)
victime d’agression verbale
avocat pénaliste victime
victime d’agression morale
victime agression vol

agression policiers avocat

tarif avocat pour agressivité
avocat accusé d’agressivité
avocat agression
quel avocat pour agression
avocat agressivité                                                                        ensuite, (Agressions)
avocat agression paris
prendre un avocat suite agression
avocat agression physique
avocat agression tribunal
pénal agressivité
avocat paris agression
avocat pour agressivité                                                    de même, (Agressions)
pénaliste agressivité
avocat pour victime d’agression

avocat spécialiste agression paris

cabinet d’avocats pénalistes agression
avocat spécialiste agression                                   davantage encore, (Agressions)
avocat victime agression
code pénal agression avec arme
code pénal agression physique mineur
avocat pour agressivité sur mineur
code pénal agression verbale
coût avocat agressivité
frais avocat agressivité

cabinet d’avocats agression                                          également, (Agressions)

avocat spécialiste agression

agressivité physique

spécialiste agression

agressivité psychique                                                     enfin, (Agressions)

agressivité  psychologique

victime d’agression
victime d’agression

agressé devient agresseur

victime d’agression verbale au travail

victime d’une agression                                               premièrement, (Définition de l’agression)

agression

agression à domicile droit

victime d’agression verbale                                            deuxièmement, (Définition de l’agression)

victime d’agression verbale

agression aggravée

agression avec arme droit                                               troisièmement, (Définition de l’agression)

victime d’agression que faire

agression défense

agression droit                                                               d’abord, (Définition de l’agression)

victime d’agression physique

victime d’agression physique au travail

agression droit pénal

agression en droit

victime d’agression et indemnisation

agression en droit pénal                                      puis, (Définition de l’agression)

agression et avocat

victime d’agression

agression involontaire

agression justice                                             ensuite, (Définition de l’agression)

victime d’agression

agression non verbale

agression paris victime                                aussi, (Définition de l’agression)i,

victime agression vol

agression physique à domicile

agression physique amende

victime agression verbale au travail                  de même,  (Définition de l’agression)

agression physique article code pénal

agression physique au travail

victime agression verbale                                       de suite, (Définition de l’agression)

agression physique au travail par un patient

agression physique au travail que faire

victime agression tribunal

agression physique au travail sanction                       également, (Définition de l’agression)

agression physique avec Itt

victime agression travail

agression physique blessure

agression physique casier judiciaire                                  et puis, (Définition de l’agression)

victime agression physique

agression physique code pénal

agression physique conjugale

victime agression indemnisation

agression physique conséquences                              par ailleurs, (Définition de l’agression)

agression physique crime ou délit

victime agression couteau paris

agression physique dans la rue

agression physique définition                                    surtout, (Définition de l’agression)

une agression physique

agression physique définition juridique

agression physique délit

type d’agression physique

agression physique dépôt de plainte

agression physique dommage et intérêt

tentative d’agression physique code pénal

agression physique droit pénal

agression physique d’un mineur

tentative d’agression physique

agression physique en bande organisée

agression physique en réunion

tentative agression physique

agression physique enseignant

agression physique entre mineur                          davantage encore, (Définition de l’agression)

tarif avocat pour agression

agression physique et accident du travail

agression physique et menace                              ainsi, (Définition de l’agression)

suite à une agression verbale

agression physique et menace de mort

agression physique et morale

suite à une agression physique

agression physique et plainte

agression physique et verbale                             mais aussi, (Définition de l’agression)

rêver d’agression physique

agression physique et verbale sur le lieu de travail

agression physique et vol

rêver d’agression physique                           puis, (Définition de l’agression)

agression physique fait divers

agression physique femme

rêver d’agression physique

agression physique homme

agression physique homophobe                       d’abord, (Définition de l’agression)

réponse à une agression verbale

agression physique indemnisation

agression physique indemnisation assurance

répondre à une agression verbale                        puis, (Définition de l’agression)

agression physique indemnité

agression physique infraction pénale

relation agresseur agressé                                       depuis

agression physique Itt

agression physique jugement

récidive agression physique

agression physique légère                               ensuite,

agression physique lois

réagir agression verbale

agression physique main courante                           de même

agression physique majeur sur mineur

victimes agression paris

agression physique mineur                                       autant, (Agressions)

agression physique montant indemnisation

quel avocat pour agression

agression physique par un mineur

agression physique par un voisin

prix avocat agression

agression physique peine

agression physique peine encourue

plainte agression verbale voisin

agression physique pénal

agression physique personne handicapée

peine pour agression physique belgique

agression physique plainte

agression physique prescription

menace d’agression physique au travail

agression physique que dit la loi

agression physique que faire

menace agression physique menace d’agression physique

agression physique quel peine

agression physique quel tribunal                                (Agressions)

m’agresser

agression physique risques encourus

agression physique sans blessure

loi sur l’agression verbale

agression physique sans Itt

agression physique sur femme enceinte

loi sur l’agression physique

agression physique sur la route

agression physique sur le trajet du travail

l’agression verbale

agression physique sur mineur

agression physique sur mineur de moins de 15 ans

l’agression physique

agression physique sur mineur peine

agression physique sur personne vulnérable

l’agression humaine

agression physique témoignage

agression physique terme juridique

l’agression

agression physique traumatisme

agression physique verbale

l’agresseur

agression physique voie publique

agression physique voiture

justice agression physique

agression verbal

agression verbale à domicile                   d’abord, (Agressions)

j’ai subi une agression physique

agression verbale à l’école

agression verbale accident du travail                   puis,

Itt agression verbale

agression verbale au boulot

agression verbale au bureau

indemnisation victime agression physique                        ensuite,

agression verbale au travail

agression verbale au travail par un client

indemnisation victime agression physique

agression verbale au travail par un collègue                   aussi,

agression verbale au travail sanction

image agression verbale

agression verbale au volant                                           de même,

agression verbale blessante(Agressions)

gestion agression verbale

agression verbale client

agression verbale code pénal

être agressé verbalement

agression verbale comment réagir

agression verbale conjoint

droit agression physique

agression verbale conséquences

agression verbale couple

droit agression physique                                    surtout,

agression verbale dans la rue

agression verbale de l’employeur

coût avocat agression

agression verbale de mon mari

agression verbale de rue

réagir à une agression verbale

agression verbale de voisin que faire                      enfin, (Agressions)

agression verbale définition

c’est quoi une agression verbale

agression verbale définition juridique                                    (Agressions)

agression verbale droit

c’est quoi agression physique

agression verbale droit pénal

agression verbale d’un collègue

avocat victime agression

agression verbale en réunion

agression verbale entre voisin

avocat suite agression

agression verbale envers un mineur

agression verbale et accident du travail                  en dernier,

avocat spécialiste agression

agression verbale et insultes au travail

agression verbale et menace de mort

avocat spécialiste administration                finalement,

agression verbale et physique

agression verbale et physique au travail

avocat spécialisé homicide                                                premièrement,

agression verbale familiale

agression verbale faute grave

avocat spécialisé dommage corporel                                 deuxièmement, (Agressions)

agression verbale femme

agression verbale fonctionnaire

avocat pour victime d’agression                                   troisièmement,

agression verbale groupe

agression verbale infraction                                        quatrièmement,

avocat pour agression sur mineur

agression verbale insulte                                         d’abord,

agression verbale intimidation

avocat pour agression physique                              puis,

agression verbale juridique

agression verbale lieu public                                   ensuite, (Agressions)

avocat pour agression

agression verbale loi

agression verbale main courante                           aussi,

avocat paris dommage corporel

agression verbale mari

agression verbale médecin                                   de même,

avocat paris agression

agression verbale menace

agression verbale mort                                      surtout,

avocat en agression

agression verbale ou physique

premièrement, agression verbale par un policier

deuxièmement, avocat des victimes                     autant,

troisièmement, agression verbale par un voisin

d’abord, agression verbale porter plainte       également,

puis, avocat de la victime

ensuite, agression verbale psychologie

aussi, agression verbale quel recours                 par ailleurs,

de même, avocat après agression

agression verbale rap

également, agression verbale recours                enfin,

surtout, avocat agression physique

autant, agression verbale rue                       davantage encore,

mais encore, agression verbale sans insulte

davantage encore, avocat agression paris

de même, agression verbale sans témoin                  mais, (Agressions)

aussi, agression verbale sur femme enceinte

surtout, avocat agressif

agression verbale sur mineur

enfin, agression verbale sur mineur peine                 aussi, (Agressions)

aussi, avocat accusé d’agression

de même, agression verbale sur personne handicapée

également, agression verbale sur personne vulnérable

enfin, auteur d’agression

puis, agression verbale téléphone

aussi, agression verbale voisin                                                       (Agressions)

auteur agression paris

agression verbale voiture

agressions et droit                                                                              (Agressions)

coupable d’agression
coupable d’agression

du cabinet Aci assurera efficacement votre défense.
Il vous appartient de prendre l’initiative en l’appelant au téléphone ou bien en envoyant un mail.
Quelle que soit votre situation : victime ou auteur de l’infraction,
nos avocats vous accompagnent et assurent votre défense durant la phase d’enquête (garde à vue) ;
d’instruction (juge d’instruction, chambre de l’instruction) ; devant la chambre de jugement et enfin,
pendant la phase judiciaire (après le procès, auprès de l’administration pénitentiaire par exemple).

Vi).  —  Les domaines d’intervention du cabinet Aci

(Agressions)

Cabinet d’avocats pénalistes parisiens

Adresse : 55, rue de Turbigo
75003 PARIS
Tél : 01.42.71.51.05
Fax : 01.42.71.66.80
E-mail : contact@cabinetaci.com
Catégories
Premièrement, LE CABINET
Deuxièmement, SPÉCIALISTE DROIT PÉNAL
En premier lieu, Rôle de l’avocat pénaliste (agressions)
En second lieu, Droit pénal (agressions)
Tout d’abord, pénal général  (agressions)
Ensuite, Droit pénal spécial : les infractions du code pénal
Puis, pénal des affaires (agressions)
Aussi, Droit pénal fiscal (agressions)
Également, Droit pénal de l’urbanisme   (agressions)
De même, Le droit pénal douanier
Et aussi, Droit pénal de la presse

Et ensuite,    

pénal des nuisances
Et plus, pénal routier infractions
Après, Droit pénal du travail
Davantage encore, Droit pénal de l’environnement
Surtout, pénal de la famille
Par ailleurs, Droit pénal des mineurs
Ainsi, Droit pénal de l’informatique
Tout autant, pénal international
Que, Droit pénal des sociétés
En dernier, Le droit pénal de la consommation
Troisièmement, Lexique de droit pénal
Quatrièmement, Principales infractions en droit pénal
Et puis, Procédure pénale
Ensuite, Notions de criminologie
Également, DÉFENSE PÉNALE
Aussi, AUTRES DOMAINES
Enfin, CONTACT