Tel: 01.42.71.51.05 | Email :contact[@]cabinetaci.com

Pénaliste spécialiste droit pénal

Pénaliste spécialiste droit pénal :

Pénaliste spécialiste droit pénal définit le nom donné à un avocat spécialisé en droit pénal à la différence de ses confrères civilistes ou commercialistes il défend des délinquants auteurs d’infractions ainsi que les victimes de ces mêmes infractions. Crimes et délits sont ses champs d’action quotidien.

Le droit est une discipline qui n’est pas étudiée au lycée. Pourtant le droit attire de plus en plus de bacheliers chaque année. Certains se rêvent en effet magistrats quand d’autres n’ont que la robe d’avocat en tête. En effet, les nombreux procès médiatiques qui agitent régulièrement l’opinion public jouent un rôle primordial dans cet intérêt grandissant.
C’est surtout le pénaliste qui attire. Le pénaliste c’est le nom donné à un avocat spécialiste du droit pénal. Il traite donc en grande majorité des dossiers devant le tribunal correctionnel ou la cour d’assises. L’avocature semble être une véritable vocation pour de nombreux jeunes.

L’avocat pénaliste : une vocation pour le pénaliste spécialiste droit pénal

Les études de droit sont longues. En effet, les trois premières années (la licence) sont consacrées à un enseignement généraliste du droit. Le but est d’avoir une base solide dans un grand nombre de pans du droit et de maîtriser le raisonnement juridique. Le vocabulaire juridique est également indispensable à toute personne qui souhaite exercer dans le domaine juridique. L’année de Master I, qui correspond à la quatrième année, permet de commencer à se spécialiser. En effet, l’étudiant pourra choisir de se spécialiser en droit social, en droit public, en droit des affaires ou en droit pénal par exemple. Il pourra dès alors s’intéresser plus particulièrement et en profondeur à la spécialité qui l’intéresse. De nombreux étudiants souhaitent se spécialiser en droit pénal et s’orientent dès la quatrième année vers ce choix. Néanmoins, ce choix ne détermine pas la spécialité à vie pour l’étudiant.

Enfin, il effectuera un Master II pour véritablement se spécialiser dans un champs du droit.        (Pénaliste spécialiste droit pénal)

Le pénaliste a généralement très tôt une vocation pour le droit pénal et la procédure pénale. Très souvent, les pénalistes disent que le droit pénal est une voie qu’ils voulaient véritablement suivre depuis le plus jeune âge. On retrouve chez le pénaliste une forte vocation personnelle. Après avoir passé l’examen du barreau, le pénaliste choisira des matières relatives au droit pénal au sein de l’école du barreau.

Tout d’abord, il pourra dès lors suivre des cours en droit pénal et en procédure pénale de manière encore plus approfondie.

Puis, il effectuera également des stages dans des cabinets pénalistes, comme le cabinet ACI.     (Pénaliste spécialiste droit pénal)

Ensuite, l’avocat pénaliste pourra dès lors mieux comprendre le fonctionnement d’un cabinet de pénalistes et la réalité pratique du pénaliste.

Egalement,l’avocat comprendra le déroulement des rendez-vous clients ainsi que que le déroulement des audiences pénales.

Mais aussi, il se rendra régulièrement en détention pour voir ses clients et organiser la défense pénale.

Enfin, il commencera donc à comprendre le métier de pénaliste.

Le rôle du pénaliste : plaider                    (Pénaliste spécialiste droit pénal)

La plaidoirie est déterminante pour l’avocat pénaliste. La structure d’une plaidoirie peut être décomposée en six parties. Bien entendu, toutes les plaidoiries sont différentes et chaque pénaliste à son style pour plaider. Mais on retrouve quelques constantes chez le pénaliste. L’exode, c’est le fait de préparer le juge, de stimuler son attention. Il s’agit d’établir immédiatement une complicité entre le juge, l’auditoire et l’avocat. La narration, c’est l’exposé des faits. Il faut que ce soit bref car sinon cela prend du temps et on serait contre-productif. C’est l’endroit où il faut gagner du temps. Il faut exposer des faits mais à son avantage, il faut rester loyal mais il faut présenter les faits de telle façon que, dans tous le cas, si quelque chose est gênant il faut remanier la plume.

La division, c’est l’énumération des arguments qui vont être soutenus.

Ensuite, la conformation c’est l’exposé des arguments qui vont venir à l’appui de la thèse qui est défendue. La question de la reformulation de l’avocat est déterminante pour le pénaliste. La réfutation c’est le fait de démontrer que ce que l’adversaire dit est faux. On va essayer de réfuter les arguments de l’adversaire, on va chercher à dire que le raisonnement de l’adversaire comporte un vice. Le pénaliste va essayer de faire ressortir deux vices de raisonnement : les sophismes et les paralogismes. Le sophisme semble fait avec l’intention de tromper notre adversaire alors que la paralogisme induit l’adversaire en erreur de façon non-intentionnelle. Enfin, la péroraison, c’est la conclusion de la plaidoirie. Elle est déterminante pour le pénaliste.

Le pénaliste va généralement conclure en trois parties.

La récapitulation, c’est-à-dire que le pénaliste a avancé des arguments et a critiqué les arguments de la partie adverse ; on rappelle les arguments qui viennent d’être énoncés. L’indignation, va chercher à émouvoir les juges, autrement dit son auditoire. Il va donc chercher à leur faire comprendre que ce que prétend la partie adverse serait terrible si c’était admis. Par exemple, dans l’affaire Ranucci, l’avocat général termine sa plaidoirie en cherchant à émouvoir l’auditoire. En effet il a cherché à faire condamner Ranucci à mort : «et vous Ranucci, que faites-vous aujourd’hui de l’occasion qu’il vous ait donné de crier, de pleurer , de demander pardon ? Vous êtes là arrogant et votre seul souci et de vous tirer d’affaire ».

La dernière partie de la plaidoirie c’est la plainte.                                                            (Pénaliste spécialiste droit pénal)

La plainte consiste à prononcer des paroles en faveur de notre client. C’est la touche finale, elle est importante. Les juges vont se retirer sur cette touche finale, il n’y a pas de version écrite de la plaidoirie. Galilée déjà se défendait ainsi « en dernier lieu, il ne me reste plus qu’à les prier de prendre en considération le lamentable état de santé auquel je suis réduit par dix mois d’anxiété et d’affection continuelle avec la fatigue d’un long et pénible voyage dans la plus mauvaise saison, à l’âge de 70 ans ce qui n’est pas sans pas me priver d’une grande partie des années que me laisser espérer mon état de santé antérieur ». Le pénaliste, le spécialiste du droit pénal, pourra donc user de ces différentes choses pour une défense pénale solide.

 

Contactez un avocat

Pour votre défense : 

Avocat pénaliste parisien      

du cabinet Aci assurera efficacement votre défense.

Il vous appartient de prendre l’initiative en l’appelant au téléphone ou bien en envoyant un mail.

Quelle que soit votre situation : victime ou auteur de l’infraction,

nos avocats vous accompagnent et assurent votre défense durant la phase d’enquête (garde à vue) ;

d’instruction (juge d’instruction, chambre de l’instruction) ; devant la chambre de jugement

et enfin, pendant la phase judiciaire (après le procès, auprès de l’administration pénitentiaire par exemple).

 

Cabinet d’avocats pénalistes parisiens

Adresse : 55, rue de Turbigo
75003 PARIS
Tél : 01.42.71.51.05
Fax : 01.42.71.66.80
E-mail : contact@cabinetaci.com
Catégories
Premièrement, LE CABINET  (Pénaliste spécialiste droit pénal)
En premier lieu, Rôle de l’avocat pénaliste (Pénaliste spécialiste droit pénal)
En second lieu, Droit pénal (Pénaliste spécialiste droit pénal)
Tout d’abord, pénal général (Pénaliste spécialiste droit pénal)
Ensuite, Droit pénal spécial : les infractions du code pénal
Puis, pénal des affaires (Pénaliste spécialiste droit pénal)
Aussi, Droit pénal fiscal  (Pénaliste spécialiste droit pénal)
Également, Droit pénal de l’urbanisme (Pénaliste spécialiste droit pénal)
De même, Le droit pénal douanier (Pénaliste spécialiste droit pénal)
Et aussi, Droit pénal de la presse(Pénaliste spécialiste droit pénal)

                 Et ensuite,  

pénal des nuisances
Et plus, pénal routier infractions
Après, Droit pénal du travail
Davantage encore, Droit pénal de l’environnement
Surtout, pénal de la famille
Par ailleurs, Droit pénal des mineurs
Ainsi, Droit pénal de l’informatique
Tout autant, pénal international
Que, Droit pénal des sociétés
En dernier, Le droit pénal de la consommation
Troisièmement, Lexique de droit pénal
Quatrièmement, Principales infractions en droit pénal
Et puis, Procédure pénale
Ensuite, Notions de criminologie
Également, DÉFENSE PÉNALE
Aussi, AUTRES DOMAINES
Enfin, CONTACT

 

Le plus populaire

To Top
Rappelez moi
Appelez-nous
MAP