9:30 - 19:30

Nos heures d'ouverture Lun.- Ven.

01 42 71 51 05

Nos avocats à votre écoute

Facebook

Twitter

Linkedin

Cabinet ACI > Actualités juridiques  > Mensonges en justice

Mensonges en justice

Mensonges en justice :

I).  —  La notion de mensonge      (Mensonges en justice)

Arthur Schopenhauer enseignait que « Tout mensonge est injustice ». Le terme mensonge vient du latin «mentire »,

qui signifie mentir. Pour reprendre la définition du dictionnaire Larousse, le mensonge est l’action de mentir, de masquer

et d’altérer la vérité. De même, Gérard Cornu définit ce qui est mensonger par ce qui cache ou altère la réalité, ce qui est

sciemment contraire à la réalité ou ce qui est destiné à induire en erreur.

En droit pénal, le mensonge ne s’avère pas seulement une infraction, mais une faute morale. Cependant, dans des circonstances

particulières, des actions qui reposent sur un mensonge peuvent faire l’objet d’une incrimination. C’est le cas de la justice :

le législateur a voulu lutter contre les mensonges en justice en réprimant la subornation de témoins et les faux serments.

Ces deux actes mensongers sont incriminés, car considérés comme des modalités d’entrave.

Toutefois, le caractère mensonger peut prêter à discussion. Doit-on se fonder sur un obstacle à une vérité objective par rapport

aux faits tels qu’ils ont existé ou une obstruction à une vérité subjective, découlant de la façon dont la personne qui y a assisté

les a perçus ? Dans une décision du 19 juin 2019, la Cour de cassation s’est fondée sur ce que croit le témoin lui-même et non

sur ce que croit le prévenu (Cass. Crim., 19 juin 2019, 18-83.844). Le délit de subornation de témoin ne serait alors plus une

entrave à la justice par le mensonge, mais une entrave à la sincérité du témoin.

II).  —  La subornation de témoins   (Mensonges en justice)

     A).  —  Notion de subornation de témoins

Le délit de subornation est le fait d’exercer des pressions sur une personne pour l’inciter à déclarer autre chose que ce qu’elle

pense être la vérité.

Cette infraction est consacrée à l’article 434-15 du Code pénal qui réprime le fait d’user de promesses, offres, présents, pressions,

menaces, voies de fait, manœuvres ou artifices au cours d’une procédure ou en vue d’une demande ou défense en justice, aux

fins de déterminer autrui ; soit à faire ou délivrer une déposition, une déclaration ou une attestation mensongère, soit à s’abstenir

de faire ou délivrer une déposition, une déclaration ou une attestation.

En visant « autrui », le législateur prévoit que le statut juridique de témoin importe peu. L’incrimination s’applique aussi bien

au témoin qui a prêté serment qu’à l’interprète ou à l’expert par exemple.

Le moment où survient la subornation de témoins est également indifférent : elle peut aussi bien survenir avant que la procédure

ne soit engagée et au cours de la procédure.

     B).  —  Les moyens utilisés et le but poursuivi     (Mensonges en justice

L’auteur doit avoir employé des moyens particuliers dans un but spécifique pour que l’infraction soit caractérisée.

Concernant les moyens, l’article prévoit qu’il peut s’agir de promesses, offres, présents, pressions, menaces, voies de fait,

manœuvres ou artifices, une simple sollicitation ne suffisant pas. À titre d’exemple, dans une décision du 28 juin 2011,

la chambre criminelle a retenu que constitue une subornation de témoin le fait, pour un employeur, de menacer de

licenciement des salariés s’ils ne produisent pas une nouvelle attestation mensongère contredisant une première

attestation sincère (Cass. Crim., 28 juin 2011, n° 10-88.795).

Dans tous les cas, un lien de causalité doit être établi entre le moyen employé et l’attitude d’autrui.

La Cour de cassation a toutefois précisé qu’il n’est pas nécessaire que les promesses ou les offres, faites pour déterminer

un témoin à des dépositions ou à des déclarations mensongères, lui soient adressées personnellement

(Cass. Crim., 20 octobre 1999, n° 99-80.088).

Concernant le but poursuivi de la provocation, il peut s’agir du fait de déterminer le témoin à faire délivrer une déposition,

une déclaration ou une attestation mensongère ou de le déterminer à s’abstenir de faire délivrer une déposition, déclaration

ou attestation mensongère. La subornation de témoins peut donc avoir pour objectif une action ou une abstention,

à condition que le témoignage ainsi obtenu soit mensonger.

     C).  —  L’élément intentionnel             (Mensonges en justice)

La subornation étant un délit, elle est intentionnelle. On doit donc rapporter la preuve que l’agent a eu conscience d’agir

dans le cadre d’une procédure judiciaire et a eu la volonté de fausser le cours de la justice.

C’est là toute la spécificité de cette incrimination qui requiert un dol spécial, à l’inverse de l’escroquerie et des menaces

avec ordre de remplir une condition, qui sont d’autres types de mensonges incriminés requérant uniquement un dol général.

     D).  —  La répression de la subornation de témoins

La subornation de témoins est punie de 3 ans d’emprisonnement et de 45 000 € d’amende. On doit aussi ajouter des peines

complémentaires de l’article 434-44 du Code pénal, c’est à dire : l’interdiction des droits civiques, civils et de famille,

l’interdiction d’exercer une fonction publique ou d’exercer l’activité professionnelle ou sociale dans l’exercice ou à l’occasion

de l’exercice de laquelle l’infraction a été commise et d’exercer une profession commerciale ou industrielle, de diriger,

d’administrer, de gérer ou de contrôler une entreprise ou une société commerciale.

Toutefois, lorsque la subornation de témoins conduit à un faux témoignage, les sanctions de l’article 434-14 peuvent s’appliquer,

à savoir 7 ans d’emprisonnement et 100 000 € d’amende.

III).  —  Le faux serment    (Mensonges en justice)

Constitue également une entrave à la justice, le fait de mentir sous serment. Les règles diffèrent selon que le faux serment résulte

d’un tiers ou d’une partie au procès.

     A).  —  Le faux serment d’un tiers

           1).  —  Éléments constitutifs de l’incrimination

Le faux serment d’un tiers est réprimé par l’article 434-13 du Code pénal qui punit « Le témoignage mensonger fait sous serment

devant toute juridiction ou devant un officier de police judiciaire agissant en exécution d’une commission rogatoire ».

Ce délit exige au préalable qu’une déposition soit faite devant une juridiction. Alors que l’ancien Code pénal prévoyait cette

incrimination uniquement devant les juridictions de jugement ou un officier de police judiciaire agissant en exécution d’une

commission rogatoire, le nouveau Code pénal a ainsi étendu l’infraction à toutes les juridictions. Néanmoins, la plupart des

faux témoignages sont prêtés devant les juridictions pénales.

Ce délit exige également que la déposition ait été faite par un tiers sous serment. L’infraction ne peut donc être constituée

lorsque le tiers qui a tenu les propos mensongers n’a pas prêté serment. Tel est par exemple le cas des mineurs de 16 ans

ou des personnes entendues à titre de renseignement dans le cadre d’une enquête de police.

La déposition doit également porter sur un fait qui se révèle faux.

z À ce sujet, la jurisprudence a précisé qu’il importe peu que le témoin conteste la réalité d’un fait exact ou affirme l’existence

d’un fait imaginaire.

L’existence d’un préjudice n’a pas à être établie. La Cour de cassation a ainsi retenu, dans une décision du 17 décembre 2002,

que ce préjudice n’est pas un élément constitutif de l’infraction (Cass. Crim., 17 décembre 2002, n° 02-81.424). En effet, ce

que sanctionne l’article 434-13 du Code pénal est un risque d’entrave à la justice et non le fait de causer dommage à autrui.

Enfin, le faux serment étant un délit, il s’agit d’une infraction intentionnelle. L’agent doit avoir eu conscience à la fois du

caractère solennel du serment qu’il a prêté et de la fausseté de sa déposition. Autrement dit, la preuve doit être apportée

que l’agent a eu conscience de témoigner sous serment d’un fait qui était faux.

          b).  —  Répression               (Mensonges en justice)

Le témoignage mensonger fait sous serment est puni de 5 ans d’emprisonnement et de 75 000 € d’amende. La peine s’élève

à 7 ans d’emprisonnement et 100 000 € d’amende lorsque le témoignage est provoqué par la remise d’un don ou d’une

récompense quelconque ou lorsque celui contre lequel ou en faveur duquel le témoignage a été commis est passible

d’une peine criminelle.

Toutefois, l’auteur d’un faux témoignage sous serment est exempt de peine s’il a rétracté spontanément son témoignage avant

la décision mettant fin à la procédure par la juridiction d’instruction ou la juridiction de jugement.

La Cour de cassation a spécifié les dispositions de l’article 434-13 Ali 2 du Code pénal, qui prévoient cette exemption, n’ont pas

pour effet de reporter le point de départ de la prescription à la date à laquelle le témoignage est devenu irrévocable

(Cass. Crim., 12 décembre 2002, n° 02-81.424).

     B).  —   Le faux serment d’une partie au procès

Le procès pénal est régi par le principe de la présomption d’innocence. En conséquence, les parties au procès n’ont pas

l’obligation de dire toute la vérité lorsqu’ils prêtent serment.

La répression du faux serment d’une partie s’applique donc uniquement en matière civile. Cette hypothèse est consacrée

à l’article 434-17 du Code pénal, qui précise « Le faux serment en matière civile est puni de trois ans d’emprisonnement

et de 45 000 euros d’amende ».

À ce sujet, les juridictions pénales considèrent qu’une fausse déclaration n’est punissable que dans les hypothèses

où le Code civil permet de déférer le serment.

IV).  —  Contacter un avocat    (Mensonges en justice)

Pour votre défense

1 vérité 2 mensonges

2 mensonges et une vérité 2020

mensonge avocat

mensonge avocat adverse

2 mensonges et une vérité acteurs

2 mensonges et une vérité jeu

mensonge à l’adolescence

mensonge à l’embauche

2 mensonges et une vérité tournée

2 vérité 1 mensonge idées

mensonge à la justice

mensonge à l’administration

2 vérités un mensonge

434-13 code pénal

mensonge a 8 ans

mensonge a dire

434-13 du code pénal

434-15 code pénal

434-15 du code pénal                                             d’abord, (Mensonges en justice)

mensonge a 4 ans

mensonge à 6 ans

434-15-1 du code pénal

434-15-2 code pénal

mensonge

mensonge à 3 ans

434-17 code pénal

art 434-13 code pénal

mensonge a raconter

mensonge acteur

article 434-1 code pénal

article 434-1 du code pénal

mensonge c’est quoi

mensonge chez l’adolescent

article 434-1 et 3 du code pénal

article 434-13

mensonge bienveillant

mensonge blanc

article 434-13 code pénal

article 434-13 du code pénal

mensonge au tribunal

mensonge Auteuil

article 434-15

article 434-15 code pénal

mensonge à répétition

mensonge à soi-même

article 434-15 du code pénal

article 434-15-1

mensonge âge

mensonge avocat devant jaf

article 434-15-1 code pénal

article 434-15-1 du code de procédure pénale

mensonge adolescent

mensonge chronique

article 434-15-1 du code pénal

article 434-15-2 code pénal

mensonge d’un avocat

mensonge éhonté

article 434-15-2 du code pénal

article 434-17 du code pénal

mensonge divorce justice

mensonge du cœur

article 434-2 code pénal

article 434-25 code pénal

mensonge dictionnaire

mensonge dictionnaire juridique

article 434-27 code pénal

article 434-27 du code pénal                                        puis, (Mensonges en justice)

mensonge devant la justice

mensonge devant le tribunal

article 434-29 code pénal

article 434-29 du code pénal

mensonge définition juridique

mensonge des femmes

article 434-5 du code pénal

article déni de justice

avocat conclusions mensongères

avocat et mensonge

mensonge d’état

mensonge employeur licenciement

avocat et vérité

avocat explication

mensonge de femme

mensonge de l’avocat

avocat mensonge                                             ensuite, (Mensonges en justice)

avocat mentir

mensonge cv jurisprudence

mensonge d’État

avocat peut-il mentir

avocat qui ment

mensonge cv

mensonge de complaisance

avocat un mensonge

avocat vérité citation

c est quoi faux serment

c est quoi le mensonge

mensonge couple

mensonge def philo

c quoi faux serment

c’est mensonger

mensonge code pénal

mensonge compulsif

c’est quoi le mensonge

citation de vérité et mensonge                             aussi, (Mensonges en justice)

citation mensonge âge

condamnation pour déni de justice

contre vérité et mensonge

de faux serment définition

de vérité et mensonge

définition juridique du mensonge

définition le mensonge

mensonge citation

mensonge conclusions avocat

définition subornation de témoin

définition sur le mensonge

déni de justice sanction

des mensonges

détecteur de mensonge justice

détecteur de mensonge tribunal

faux serment en arabe

faux serment en islam

détecteur de mensonge

deux vérités et un mensonge

divorce mentir au juge

est ce qu’un avocat peut mentir

exemple de vérité et mensonge

faire faux serment

faire un faux serment

faux serment 7 lettres

faux serment bible

faire un faux serment synonyme

mensonge en droit

mensonge en justice

faux serment

faux serment civil

mensonge grossier

mensonge grotesque

faux serment code pénal

faux serment définition

mensonge grave

mensonge grossesse                                      également, (Mensonges en justice)

faux serment définition français

faux serment inventaire

mensonge filiation

mensonge haram

faux serment islam

faux serment non respect d’un serment

mensonge exemple

mensonge expression juridique

faux serment succession

faux serment synonyme

mensonge être humain

mensonge étymologie

faux serments

faux témoignage 13 novembre

mensonge et vérité film qui est le coupable

mensonge éthique

faux témoignage à la gendarmerie

faux témoignage accident voiture

mensonge et trahison citation

mensonge et vérité

faux témoignage amende

faux témoignage arbitrage

mensonge et justice

mensonge et trahison

faux témoignage article code pénal

faux témoignage assurance

mensonge et avocat

mensonge et calomnie

faux témoignage attentat bataclan

faux témoignage au travail

mensonge enfant

mensonge famille

faux témoignage aux prud’hommes

faux témoignage benalla

mensonge en droit civil

faux témoignage code civil

faux témoignage code criminel

mensonge humour                                   de même, (Mensonges en justice)

faux témoignage code pénal

faux témoignage comment le prouver

mensonge officieux

mensonge ou vérité

faux témoignage constat amiable

faux témoignage définition

mensonge non verbal

mensonge notion philosophique

faux témoignage délai de prescription

faux témoignage devant les tribunaux

mensonge manipulateur

mensonge médical

faux témoignage écrit

faux témoignage en justice

mensonge maltraitance

mensonge manifeste

faux témoignage en matière civile

faux témoignage enquête préliminaire

mensonge jaf

mensonge joyeux

faux témoignage entreprise

faux témoignage et dénonciation calomnieuse

mensonge juridique

mensonge justice

faux témoignage et diffamation

faux témoignage garde à vue

mensonge narcissique                                     car, (Mensonges en justice)

mensonge ne tient pas dans cette position

faux témoignage gendarme

faux témoignage harcèlement

mensonge involontaire

mensonge loi

faux témoignage infraction

faux témoignage jaf

mensonge inverse

mensonge maladif

faux témoignage juge

faux témoignage legifrance

mensonge histoire

mensonge homme marié

faux témoignage licenciement

faux témoignage loi

mensonge hypocrisie

faux témoignage mineur

mensonge par omission

mensonge par omission couple

faux témoignage ou

mensonge idée

faux témoignage Lorient

mensonge par omission justice

mensonge pathologique

faux témoignage partie civile

mensonge sanction juridique

mensonge sur mensonge

faux témoignage peine                              mais, (Mensonges en justice)

faux témoignage plainte

mensonge romantique et vérité romanesque fiche de lecture

mensonge romantique et vérité romanesque

faux témoignage police

faux témoignage pour licenciement

mensonge romantique et vérité romanesque analyse

mensonge romantique et vérité romanesque gratuit

faux témoignage prescription

faux témoignage prison

mensonge romantique et vérité romanesque 1961

faux témoignage prud’hommes

faux témoignage que faire

mensonge regard droite ou gauche

faux témoignage recours

faux témoignage salarié

mensonge regard gauche

faux témoignage sanction

faux témoignage service public

mensonge quotidien

faux témoignage synonyme

faux témoignage témoin

mensonge qui dit la vérité

mensonge qui rassure

faux témoignage tribunal

faux témoignage tribunal administratif

mensonge proverbe

mensonge psychologie

faux témoignage victime

faux témoignage voiture

football mensonge âge

Friedrich Nietzsche vérité et mensonge au sens extra moral

infraction de subornation de témoin

interdiction déni de justice

interdiction du déni de justice

jeux de vérité et mensonge

jurisprudence déni de justice

justice et politique

justice politique

l’article 434-15 du code pénal

la définition de le mensonge

la définition le mensonge

mensonge philosophie

mensonge pieux

la justice politique

la mensonge

mensonge pathologique psychiatrie

la vérité et autres mensonges

la vérité et le mensonge

mensonge utilitaire=

mensonges d’avocat

la vérité et le mensonge au sens extra-moral

la vérité et le mensonge citation

mensonges

mensonges à répétition

la vérité et le mensonge conte

la vérité et le mensonge florilège                                  après, (Mensonges en justice)

mensonge vente

mensonge verbe

la vérité et le mensonge légende

la vérité et le mensonge philosophie

mensonge utilitarisme

mensonge véniel

la vérité et le mensonge se sont rencontrés

la vérité et le mensonge tableau

mensonge thérapeutique

mensonge trahison citation

l’article 434-13 du code pénal

l’article 434-15 du code pénal

mensonge tribunal administratif

mensonge universel

l’article 434-15-2 du code pénal

l’avocat et la vérité

mensonge synonyme juridique

mensonge terme juridique

l’avocat et le mensonge

l’avocat peut il mentir

mensonge synonyme

mensonge tribunal

l’avocat peut il mentir au juge

le faux serment

mensonges def juridique

mensonges d’État

le faux serment def

le faux serment définition

mensonges en justice hifi                                               seulement, (Mensonges en justice)

mensonges en justice histoire

le mensonge

le mensonge au tribunal

mensonges en justice gilets jaunes

mensonges en justice héritiers

le mensonge c’est comme

le mensonge définition

mensonges en justice et du droit

mensonges en justice familier

le mensonge définition en français

le mensonge définition juridique

mensonges en justice de paix

mensonges en justice française

le mensonge définition philo

le mensonge définition philosophique

mensonges en justice Boulouque

mensonges en justice couple

le mensonge en droit

le mensonge en droit civil

mensonges en justice humour

le mensonge en justice                               surtout, (Mensonges en justice)

le mensonge et la vérité

mensonges en justice

mensonges en justice 8eme

le mensonge juridique

le mensonge pathologique

mensonges

mensonges en justice amour

le mensonge philosophie

le pieux mensonge définition

mensonges d’état critique

le temps que la vérité mette ses chaussures

mensonges d’état sens critique

les avocats peuvent ils mentir

les mensonges

mensonges en justice immobilier

vérité et mensonge de nos émotions

vérité et mensonge définition

mensonges en justice indivision

vérité et mensonge citation

vérité et mensonge dans la relation au malade

mensonges en justice jeu                                             parfois, (Mensonges en justice)

vérité et mensonge au sens extra-moral résumé

vérité et mensonge au sens extra-moral texte intégral

mensonges en justice ligne

vérité et mensonge au sens extra-moral Nietzsche résume

vérité et mensonge au sens extra-moral

mensonges en justice omission

vérité et mensonge au sens extra-moral Nietzsche explication

vérité et mensonge au sens extra-moral texte

mensonges en justice questionnaire

vérité et mensonge au sens extra-moral genre

vérité et mensonge au sens extra-moral Nietzsche

mensonges en justice questions

vérité et mensonge au sens extra-moral contexte

vérité et mensonge dissertation

mensonges en justice théâtre

vérité et mensonge au sens extra-moral

vérité et mensonge au sens extra-moral analyse

mensonges en justice tutelle

mensonges en justice universel

vérité et mensonge au cinéma

vérité et mensonge au sens extra-moral bac

mensonges en justice universelle

mensonges en justice urbaine

vérité et la mensonge

vérité et mensonge

mensonges en justice validité

mensonges par omission

une vérité et deux mensonges

vérité de mensonge

mensonges pathologiques

mensonges synonymes

une vérité est un mensonge

mentir 1000 fois a une personne

mentir à la justice

vérité mensonge proverbe                           davantage encore, (Mensonges en justice)

mentir à son avocat

mentir a tribunal

vérité mensonge

mentir a tribunal

mentir à un juge

vérité et mensonges

mentir âge
mentir au jaf

vérité et mensonge pelles

mentir au juge

mentir au juge des affaires familiales

vérité et mensonge sur la SNCF

mentir au juge des tutelles

mentir au tribunal

vérité et mensonge philosophie

mentir au tribunal peine

mentir avocat

vérité et mensonge Orson Welles

mentir ça veut dire quoi

mentir çekim

vérité et mensonge en littérature

mentir def juridique

mentir définition juridique

vérité et mensonge Nietzsche

mentir devant la justice

mentir devant un juge

vérité et mensonge jeu

un mensonge qui rassure

un pieux mensonge                                           alors, (Mensonges en justice)

subornation de témoins

subornation de témoins article

mentir devant un tribunal

mentir en justice

subornation de témoins code pénal

subornation de témoins définition

mentir justice

mentir notion philosophique

un avocat peut il mentir dans ses conclusions

un avocat peut il mentir pour défendre son client

mentir par omission

mentir synonymes

vérité mensonges et prisonniers teso

vérité ou mensonge

mentir tribunal

mon mensonge m’a sauvé d’un type horrible

Nietzsche vérité et mensonge au sens extra-moral explication

Nietzsche vérité et mensonge

notion de mensonge philosophie

notion de mensonges

peut on mentir au tribunal

pierre et le loup mensonge

pieux mensonge

politique et justice

politique justice

qu est ce que le mensonge

qu’est-ce qu un faux serment

qu’est ce que le mensonge

qu’est ce que le mensonge en philosophie

résumé friche Nietzsche vérité et mensonge au sens extra moral

richard toupin mensonge et justice

sanction du déni de justice

subornation de témoin définition

subornation de témoin droit pénal

sanction déni de justice

subornation de témoin éléments constitutifs

subornation de témoin en français                      certes, (Mensonges en justice)

sanction justice

subornation de témoin par avocat

subornation de témoin translation

sanction mensonge tribunal

s’enferrer mensonges

subornation de témoin

subornation de témoin code pénal

témoignage faux négatif

subornation de témoin cpi

subornation témoin

synonymes de mensonges

synonymes de mentir

témoignage faux négatif vih

synonymes mensonge

trois vérités un mensonge

vérité mensonge puits

un mensonge oublié

un mensonge peut faire le tour de la terre

vérité ou mensonge jeu

un mensonge et une vérité

un mensonge pieux définition

vérité ou mensonge jeu nico

un mensonge

un mensonge qui dit la vérité

verte ou mensonge question

un faux serment def

un faux serment synonyme                               mais, (Mensonges en justice)

vérité que mensonge

un avocat peut il mentir

un avocat peut-il mentir

vérité romanesque et mensonge romantique

vérités et mensonges

subornation de témoin prescription

subornation de témoin prud’hommes

à cause de cela,

à cause de,

ainsi,

à nouveau,

à partir de là,

Ainsi,

Alors que,

Alors,

Après cela,

Après que,

Aussi,

bien que,

car,

Cependant,

c’est ainsi que,

c’est pour cela que,

par ailleurs,

c’est pourquoi,

Considérons,

Contraste,

D’autant plus,

d’après,

de ce fait,

de façon,

manière que,

De la même manière,

De même,

enfin,

de nouveau                                                  (Mensonges en justice)

de plus,

en dernier lieu,

De plus,

de sorte que,

deuxièmement,

Donc,

en ce qui concerne,

En conclusion,

par ailleurs,

En conséquence,

En dernier lieu,

dommage encore,

En fait,

puis,

En outre,

finalement,

en particulier,

En premier lieu,

finalement,

En revanche,

En somme,

encore une fois,

Enfin,

ensuite,

étant donné que,

Finalement,

grâce à,

il est question de,

de même,

Il s’agit de,

il y a aussi,

Mais,

Malgré cela,

Malgré tout,

Néanmoins,

Outre cela,

Par ailleurs ,

Par conséquent,                                                  (Mensonges en justice)

et aussi,

Par contre,

par exemple,

évidemment,

Par la suite,

par rapport à,

parce que,

plus précisément,

plus tard,

Pour commencer,

Pour conclure,

Pourtant,

Premièrement,

Prenons le cas de,

Puis,

puisque,

Qui plus est,

Selon,

Suivant,

Tandis que,

touchant à,

Tout d’abord,

Toutefois,

troisièmement

et ensuite,

Une fois de plus,

et puis,

et aussi,

à cause de cela,

à cause de,

ainsi,

à nouveau,

à partir de là,

Ainsi,

Alors que,

Alors,

Après cela,

Après que,                                              (Mensonges en justice)

Aussi,

bien que,

car,

Cependant,

c’est ainsi que,

c’est pour cela que,

par ailleurs,

c’est pourquoi,

Considérons,

Contraste,

D’autant plus,

d’après,

de ce fait,

de façon,

manière que,

De la même manière,

De même,

enfin,

de nouveau

de plus,

en dernier lieu,

De plus,

de sorte que,

deuxièmement,

Donc,

en ce qui concerne,

En conclusion,

par ailleurs,

En conséquence,

En dernier lieu,

dommage encore,

En fait,

puis,

En outre,

finalement,

en particulier,

En premier lieu,

finalement,

En revanche,

En somme,

encore une fois,

Enfin,

ensuite,

étant donné que,

Finalement,

grâce à,

il est question de,

de même,

Il s’agit de,

il y a aussi,

Mais,

Malgré cela,

Malgré tout,

Néanmoins,

Outre cela,

Par ailleurs ,                                                          (Mensonges en justice)

Par conséquent,

et aussi,

Par contre,

par exemple,

évidemment,

Par la suite,

par rapport à,

parce que,

plus précisément,

plus tard,

Pour commencer,

Pour conclure,

Pourtant,

Premièrement,

Prenons le cas de,

Puis,

puisque,

Qui plus est,

Selon,

Suivant,

Tandis que,

touchant à,

Tout d’abord,

Toutefois,

troisièmement

et ensuite,

Une fois de plus,

et puis,

et aussi,

à cause de cela,

à cause de,

ainsi,

à nouveau,

à partir de là,

Ainsi,

Alors que,

Alors,

Après cela,                                              (Mensonges en justice)

Après que,

Aussi,

bien que,

car,

Cependant,

c’est ainsi que,

c’est pour cela que,

par ailleurs,

c’est pourquoi,

Considérons,

Contraste,

D’autant plus,

d’après,

de ce fait,

de façon,

manière que,

De la même manière,

De même,

enfin,

de nouveau

de plus,

en dernier lieu,

De plus,

de sorte que,

deuxièmement,

Donc,

en ce qui concerne,

En conclusion,

par ailleurs,                                                  (Mensonges en justice)

En conséquence,

En dernier lieu,

dommage encore,

En fait,

puis,

En outre,

finalement,

en particulier,

En premier lieu,

finalement,

En revanche,

En somme,

encore une fois,

Enfin,

ensuite,

étant donné que,

Finalement,

grâce à,

il est question de,

de même,

Il s’agit de,

il y a aussi,

Mais,

Malgré cela,

Malgré tout,

Néanmoins,

Outre cela,

Par ailleurs ,

Par conséquent,

et aussi,

Par contre,

par exemple,

évidemment,

Par la suite,

par rapport à,

parce que,

plus précisément,                                (Mensonges en justice)

plus tard,

Pour commencer,

Pour conclure,

Pourtant,

Premièrement,

Prenons le cas de,

Puis,

puisque,

Qui plus est,

Selon,

Suivant,

Tandis que,

touchant à,

Tout d’abord,

Toutefois,

troisièmement

et ensuite,

Une fois de plus,

et puis,

et aussi,

vivre dans le mensonge définition

du cabinet Aci assurera efficacement votre défense.

Il vous appartient de prendre l’initiative en l’appelant au téléphone ou bien en envoyant un mail.

Quelle que soit votre situation : auteur, co-auteur, complice, receleur ou victime d’infractions,

nos avocats vous accompagnent et assurent votre défense durant la phase d’enquête (garde à vue) ;

d’instruction (juge d’instruction, chambre de l’instruction) ; devant la chambre de jugement et enfin,

pendant la phase judiciaire (après le procès, auprès de l’administration pénitentiaire par exemple).

V).  —  Les domaines d’intervention du cabinet Aci

(Mensonges en justice)

Cabinet d’avocats pénalistes parisiens 

D’abord, Adresse : 55, rue de Turbigo

75003 PARIS

Puis, Tél : 01.42.71.51.05

Ensuite, Fax : 01.42.71.66.80

Engagement, E-mail : contact@cabinetaci.com

Enfin, Catégories

Premièrement, LE CABINET

En premier lieu, Rôle de l’avocat pénaliste  (Mensonges en justice)

En somme, Droit pénal (Mensonges en justice)

Tout d’abord, pénal général (Mensonges en justice)

Après cela, Droit pénal spécial : les infractions du code pénal

Puis, pénal des affaires   (Mensonges en justice)

Aussi, Droit pénal fiscal (Mensonges en justice)

Malgré tout, Droit pénal de l’urbanisme  (Mensonges en justice)

De même, Le droit pénal douanier  (Mensonges en justice)

En outre, Droit pénal de la presse (Mensonges en justice)

                 Et ensuite,  (Mensonges en justice)

pénal des nuisances

Donc, pénal routier infractions

Outre cela, Droit pénal du travail

Malgré tout, Droit pénal de l’environnement

Cependant, pénal de la famille

En outre, Droit pénal des mineurs

Ainsi, Droit pénal de l’informatique

En fait, pénal international

Tandis que, Droit pénal des sociétés

Néanmoins, Le droit pénal de la consommation

Toutefois, Lexique de droit pénal

Alors, Principales infractions en droit pénal

Puis, Procédure pénale

Pourtant, Notions de criminologie

En revanche, DÉFENSE PÉNALE

Aussi, AUTRES DOMAINES

Enfin, CONTACT.

Aller à la barre d’outils