9:30 - 19:30

Nos heures d'ouverture Lun.- Ven.

01 42 71 51 05

Nos avocats à votre écoute

Facebook

Twitter

Linkedin

Délits en rapport avec la famille

Délits en rapport avec la famille

Délits en rapport avec la famille :

     1.)  —  Atteinte à la filiation    (Délits en rapport avec la famille)

Les atteintes à la filiation peuvent prendre diverses formes.
Les mères porteuses sont interdites en France, car le législateur considère que cela viole l’état civil de l’enfant et n’est pas dans l’intérêt supérieur de l’enfant.
En outre, le système français refuse de considérer qu’un enfant puisse être abandonner par promesse, don, menace ou abus d’autorité à un autre parent à titre onéreux ou gratuit.
La règle reste que la personne qui accouche est réputée être la mère de l’enfant.

     2.)  —  Abandon d’enfant

L’abandon d’une personne est évoqué à l’article 223-3 du Code Pénal qui vise le délaissement de personne n’étant pas en mesure de se protéger en raison de son âge, état physique ou psychique.
Le législateur a prévu une peine de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende. L’article 223-4 du Code Pénal porte sur les conséquences du délaissement d’une personne.
Cela inclut des mutilations ou une infirmité permanente ou à l’extrême la mort.  Cet article a donc pour but de responsabiliser la personne qui en a abandonné une autre.

L’abandon du mineur de moins de quinze ans entraîne des peines aggravées.

Ainsi, l’article 227-1 du Code Pénal prévoit sept ans d’emprisonnement et 100 000 euros d’amende.  Il existe néanmoins une exception à ses sanctions qui sont prévues dans le cas où le délaissement de l’enfant a pour but d’avoir un effet positif afin de lui permettre d’assurer sa santé et sa sécurité. A l’inverse, si le délaissement a aggravé l’état du mineur de quinze ans, par une mutilation ou infirmité permanente, la punition est de vingt ans de réclusion criminelle et en cas de mort de l’enfant de trente ans de réclusion criminelle.
Il y aura donc un lien de causalité à établir entre le délaissement de l’enfant et la mutilation, infirmité permanente ou mort de l’enfant.

     3.)  —  Abandon de famille

Le délit d’abandon de famille concerne la situation dans lequel une personne ne s’exécute pas des obligations d’une décision judiciaire lui imposant de verser une contribution ou prestation pour un des membres de sa famille que ce soit un enfant mineur, un descendant, un ascendant, un conjoint. Le délaissement est constitué après une période supérieure à deux mois sans versements.
La non-exécution de cette obligation entraîne une peine allant jusqu’à deux ans d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende.L’article 227-3 du Code pénal démontre la volonté du législateur d’imposer des obligations morales et financières envers les membres d’une même famille.

Contactez un avocat        (Délits en rapport avec la famille)

Pour votre défense :

Avocat abandon de famille

avocat spécialiste abandon de famille

cabinet d’avocat spécialisé abandon de famille

avocat spécialisé abandon de famille

avocat spécialiste abandon de famille

spécialiste abandon de famille

avocat abandon d’enfant

avocat atteinte à la filiation

spécialisé abandon de famille

meilleur avocat pour abandon de famille

avocat spécialiste abandon de famille paris

avocat pour affaire d’abandon de famille

spécialiste affaire abandon de famille

avocat pour affaire d’abandon de famille

avocat pour affaire d’abandon d’enfant

convocation au tribunal pour abandon de famille

meilleur avocat de paris pour abandon de famille

avocat pénaliste paris abandon de famille

Avocat abandon d’enfant

cabinet avocats abandon d’enfant

avocat spécialiste abandon d’enfant

cabinet d’avocat spécialisé abandon d’enfant

avocat spécialisé abandon d’enfant

avocat spécialiste abandon d’enfant

spécialiste abandon d’enfant

spécialisé abandon d’enfant

meilleur avocat pour abandon d’enfant     (Avocat abandon d’enfant)
avocat spécialiste abandon d’enfant
cabinet d’avocat spécialisé abandon d’enfant
avocat spécialisé abandon d’enfant
avocat spécialiste abandon d’enfant
spécialiste abandon d’enfant
spécialisé abandon d’enfant
meilleur avocat pour abandon d’enfant
avocat spécialiste abandon d’enfant
avocat pour affaire abandon d’enfant
spécialiste affaire d’abandon d’enfant
avocat pour affaire d’abandon d’enfant
convocation au tribunal pour abandon d’enfant
meilleur avocat de paris abandon d’enfant
avocat pénaliste abandon d’enfant paris

spécialiste abandon d’enfant

avocat spécialiste abandon d’enfant

avocat pour affaire abandon d’enfant

spécialiste affaire d’abandon d’enfant

avocat pour affaire d’abandon d’enfant

convocation au tribunal pour abandon d’enfant

meilleur avocat de paris abandon d’enfant

avocat pénaliste abandon d’enfant paris

du cabinet Aci assurera efficacement votre défense.

Il vous appartient de prendre l’initiative en l’appelant au téléphone

(Tel 0142715105), ou bien en envoyant un mail. (contact@cabinetaci.com)

Quelle que soit votre situation : victime ou auteur d’infraction,

nos avocats vous accompagnent et assurent votre défense

durant la phase d’enquête (garde à vue) ; d’instruction (juge d’instruction,

chambre de l’instruction) ; devant la chambre de jugement

et enfin, pendant la phase judiciaire (après le procès,

auprès de l’administration pénitentiaire par exemple).

Cabinet d’avocats pénalistes parisiens  (Délits en rapport avec la famille)

D’abord, Adresse : 55, rue de Turbigo
75003 PARIS
Puis, Tél : 01.42.71.51.05
Ensuite, Fax : 01.42.71.66.80
Engagement, E-mail : contact@cabinetaci.com
Enfin, Catégories
Premièrement, LE CABINET
En premier lieu, Rôle de l’avocat pénaliste (Délits en rapport avec la famille)
En second lieu, Droit pénal (Délits en rapport avec la famille)
Tout d’abord, pénal général (Délits en rapport avec la famille)
Ensuite, Droit pénal spécial : les infractions du code pénal
Puis, pénal des affaires (Délits en rapport avec la famille)
Aussi, Droit pénal fiscal (Délits en rapport avec la famille)
Également, Droit pénal de l’urbanisme (Délits en rapport avec la famille)
De même, Le droit pénal douanier (Délits en rapport avec la famille)
Et aussi, Droit pénal de la presse (Délits en rapport avec la famille)

                 Et ensuite, 

pénal des nuisances
Et plus, pénal routier infractions
Après, Droit pénal du travail
Davantage encore, Droit pénal de l’environnement
Surtout, pénal de la famille
Par ailleurs, Droit pénal des mineurs
Ainsi, Droit pénal de l’informatique
Tout autant, pénal international
Que, Droit pénal des sociétés
En dernier, Le droit pénal de la consommation
Troisièmement, Lexique de droit pénal
Quatrièmement, Principales infractions en droit pénal
Et puis, Procédure pénale
Ensuite, Notions de criminologie
Également, DÉFENSE PÉNALE
Aussi, AUTRES DOMAINES
Enfin, CONTACT.