Les infractions

Les menaces

Les menaces

Les menaces constituent des infractions pénales tendant à nuire à autrui.

Les menaces sans ordre ni condition      (Les menaces)

Caractéristiques

Article 222-17 du code pénal.
La menace doit présenter plusieurs caractères pour être punissables :

  • D’abord elle ne concerne que le crime ou de délit contre les personnes.
  • Ensuite elle doit être particulièrement nette et devant a elle seule impressionner le destinataire.
  • Enfin il faut qu’il y ait une répétition (au moins deux fois) ou une matérialisation par un écrit, une image ou un objet.
  • Au surplus elle doit s’adresser à une personne déterminée ou aisément déterminable.

Les peines encourues

  • Menaces : 6 mois d’emprisonnement et 7.500 euros
  • 2 ans d’emprisonnement et 30.000 euros d’amende si les menaces pour des raisons raciales ou religieuses (article 228-18-1 du Code pénal)
  • La peine est enfin portée à 3 ans et 45.000 euros d’amende si c’est une menace de mort, portée à 5 ans et 75.000 euros d’amende dans l’hypothèse d’une menace de mort pour des raisons raciales ou religieuses (article 228-18-2 du Code pénal).

Les menaces avec ordre de remplir une condition

Caractéristiques

Article 222-18 du code pénal

  • Tout d’abord les menaces accompagnées d’un ordre sont tellement graves, qu’elles n’ont pas à être matérialisées ou réitérées.
  • Une fois encore, ce sont les crimes ou les délits contre les personnes qui sont concernées.
  • Mais l’ordre peut être un ordre de faire ou de s’abstenir de faire quelque chose.
  • Néanmoins si la menace tend à obtenir une signature, un engagement ou une renonciation, il y a extorsion au sens des articles 312-1 et suivants du code pénal (faire un lien sur le site avec la page sur l’extorsion)

Les peines encourues

  • 3 ans et 45.000 euros d’amende
  • 5 ans et 75.000 euros si il y a une menace de mort
  • 7 ans et 100.000 euros si les menaces sont proférées en raison de l’orientation sexuelle craie ou supposée de la victime

Les menaces de violences légères       (Les menaces)

Si la menace ne comporte pas d’atteinte aux personnes, c’est une contravention de 3ème classe, encore faut il qu’elle soit réitérée ou matérialisée par un écrit, une image ou un objet (article R. 623-1 du Code pénal).

Contactez un avocat

Adresse : 55, rue de Turbigo
75003 PARIS
Tél : 01.42.71.51.05
Fax : 01.42.71.66.80
E-mail : contact@cabinetaci.com
Catégories
Premièrement, LE CABINET  (Les menaces)
Deuxièmement, SPÉCIALISTE DROIT PÉNAL
En premier lieu, Rôle de l’avocat pénaliste    (Les menaces)
En second lieu, Droit pénal   (Les menaces)
Tout d’abord, pénal général   (Les menaces)
Ensuite, Droit pénal spécial : les infractions du code pénal
Puis, pénal des affaires
Aussi, Droit pénal fiscal
Également, Droit pénal de l’urbanisme
De même, Le droit pénal douanier
Et aussi, Droit pénal de la presse

                 Et ensuite,

pénal des nuisances
Et plus, pénal routier infractions
Après, Droit pénal du travail
Davantage encore, Droit pénal de l’environnement
Surtout, pénal de la famille
Par ailleurs, Droit pénal des mineurs
Ainsi, Droit pénal de l’informatique
Tout autant, pénal international
Que, Droit pénal des sociétés
En dernier, Le droit pénal de la consommation
Troisièmement, Lexique de droit pénal
Quatrièmement, Principales infractions en droit pénal
Et puis, Procédure pénale
Ensuite, Notions de criminologie
Également, DÉFENSE PÉNALE
Aussi, AUTRES DOMAINES
Enfin, CONTACT

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top