9:30 - 19:30

Nos heures d'ouverture Lun.- Ven.

01 42 71 51 05

Nos avocats à votre écoute

Facebook

Twitter

Linkedin

Cabinet ACI > Articles du Code Pénal  > Délit de non-justification des ressources

Délit de non-justification des ressources

Délit de non-justification des ressources.

délit de non-justification des ressources est défini comme « Le fait de ne pas pouvoir justifier de ressource

correspondant à son train de vie ou de ne pas pouvoir justifier de l’origine d’un bien détenu, tout en étant en

relations habituelles avec une ou plusieurs personnes qui se livrent à la commission de crimes ou de délits

punis d’au moins cinq ans de prison et procurant à celles-ci un profit direct ou indirect, soit sont les victimes

d’une de ces infractions, est sanctionné d’une peine de trois ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende.

Est puni des mêmes peines le fait de faciliter la justification de ressources fictives pour des personnes se livrant

à la commission de crimes ou de délits réprime d’au moins cinq ans d’emprisonnement et procurant à celles-ci

un profit direct ou indirect. » 

I).  —  La sanction d’une forme particulière de recel :

(Délit de non-justification des ressources)

Nous étudierons dans un premier temps la notion de délit de non-justification des ressources (A)

puis, dans un second temps le renversement de la charge de la preuve (B).

     A).  —  la notion de délit de « non-justification des ressources »

L’article 321-6 du Code pénal issu de la loi du 23 janvier 2006 réprime le délit de non-justification des ressources

et le puni d’une peine de trois ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende.

Pour que soit retenue la qualification de délit de non-justification des ressources,

deux conditions cumulatives doivent être remplies.

          —  En effet, dans un premier temps

il faut que ne puisse pas être justifiée l’origine d’un bien ou de fonds.

          —  La seconde condition cumulative constitutive du délit est d’être en relation

« habituelle » avec au moins une personne se livrant à la commission de crimes ou délits punis d’au moins cinq ans

d’emprisonnement, qui procurent un profit ; ou être victime de cette infraction.

En 2013 (n° 12-81.063), la Cour de cassation précise que peu importe que la personne, avec qui le prévenu des faits

de non-justification des ressources est en relation habituelle, n’ait pas fait l’objet d’une condamnation définitive.

L’article 321-7 du Code pénal quant à lui, incrimine le fait pour un vendeur d’objets usagés ou achetés à des

particuliers de ne pas tenir quotidiennement un registre indiquant notamment la provenance et le mode de règlement

de l’objet destiné à la vente ou à l’échange.

L’alinéa 3 de l’article 321-7 dispose que lorsque cette activité professionnelle est exercée par une personne morale,

ou que l’organisateur de la manifestation publique de vente est prévu par une personne morale, l’obligation de tenir

le registre incombe aux dirigeants de cette personne morale.

Le Code pénal punit de six mois d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende le fait de refuser de présenter ce registre

à l’autorité compétente.

L’article Code pénal réprime également la justification mensongère de ressources, notion voisine du blanchiment.

Le délit de non-justification des ressources est quant à lui une infraction assimilée au recel, comme étant

une présomption de recel (B).

     B).  —  Une présomption renversant la charge de la preuve

(Délit de non-justification des ressources)

En principe, en droit pénal, la charge de la preuve incombe à la partie poursuivante qui est le ministère public.

Il peut y avoir des dérogations à ce principe lorsque la loi le prévoit.

Concernant le délit de non-justification des ressources, en l’absence de revenus issus d’une activité professionnelle,

d’une donation ou d’un héritage et qu’il y a des ressources litigieuses non justifiées, le Code pénal sanctionne

la personne sur le fondement de présomptions de fait, alors même qu’il n’a pas été possible de déterminer l’origine

réelle des ressources litigieuses, lorsque aucun fait de participation effective n’a pu être établi contre cette personne.

Le 7 décembre 2016, la Chambre criminelle estime que la reconnaissance du délit de non-justification des ressources

n’est pas contraire au principe de présomption d’innocence (II).

II).  —  Les libertés et le délit de non-justification des ressources.

(Délit de non-justification des ressources)

     A).  —  Non atteinte au principe de la présomption d’innocence.

Le 13 juin 2012, la Chambre criminelle (n° 12-90.027) décide de ne pas transmettre au Conseil constitutionnel la QPC,

pour manque de sérieux, l’interrogeant sur la compatibilité de ce délit avec la présomption d’innocence et avec

le principe de personnalité des délits et des peines. La Cour de cassation estimant (n° de pourvoi 88-83.322)

qu’« est caractérisé en tous ses éléments le délit de non-justification de ressources lorsque des fonds retrouvés

et des vêtements de marque provenaient de vols réalisés par des enfants et que les ressources des adultes vivant

avec ces mineurs ne pouvaient pas expliquer la “détention d’une grosse somme d’argent ni la propriété de trois

voitures de grosse puissance”.

Le 3 novembre 2016, la Chambre criminelle rappelle (n° 15-85.751) que le délit de non-justification des ressources

ne nécessite pas que soit caractérisée la connaissance par le prévenu des délits commis par la personne avec qui il

est en relation habituelle, mais aussi que l’immeuble indivis d’un prévenu déclaré coupable de non-justification

de ressources puisse être confisqué quand bien même seule une partie des fonds servant à l’acquérir est d’origine

inconnue.

B).  —  Des circonstances aggravantes alourdissant la répression

(Délit de non-justification des ressources)

L’article 321-6-1 du Code pénal prévoit que la peine pour non-justification des ressources est portée à cinq ans

d’emprisonnement et 150 000 euros d’amende lorsque “les crimes ou délits sont commis par un mineur sur lequel

la personne ne pouvant justifier ses ressources à l’autorité”

L’alinéa 2 de ce même article prévoit que la peine est portée « à sept ans d’emprisonnement et 200 000 euros

d’amende lorsque les infractions » en question sont des crimes ou délits de traite des êtres humains, d’extorsion,

d’association de malfaiteurs, en matière d’armes et de produits explosifs, ou de stupéfiants.

Lorsque l’infraction est commise dans le cadre de l’une de ces circonstances aggravantes et en plus par un mineur,

la peine est portée à dix ans d’emprisonnement et 300 000 euros d’amende.

III).  —  Contacter un avocat

(Délit de non-justification des ressources)

Pour votre défense

321-6 du code pénal

a un train de vie

avocat droit pénal fiscal

avocat droit pénal international

art. 321-6 du code pénal

article 321-1 du code pénal

avocat droit pénal du travail

avocat droit pénal financier

article 321-2 du code pénal

article 321-3 du code pénal

avocat droit pénal

avocat droit pénal des affaires (Délit de non-justification des ressources)

article 321-4 du code pénal

article 321-6 du code pénal

avocat au pénal

avocat dans le pénal

article 321-6-1 du code pénal

article 321-7 du code pénal

avocat droit pénal aide juridictionnelle

avocat droit pénal de la famille

article 321-9 du code pénal

article non justification de ressources

atteinte à la présomption d’innocence

atteintes à la présomption d’innocence

Attestation de justificatif des non ressources

avocat de droit pénal

avocat droit criminel

droit pénal et droit criminel

droit pénal et procédure pénale

avocat du droit pénal

droit pénal environnement

droit pénal et droit civil

avocat en droit criminel

avocat en droit pénal (Délit de non-justification des ressources)

droit pénal du travail

droit pénal économique

avocat en droit pénal des affaires

avocat en pénal

droit pénal droit privé ou public

droit pénal droit public

avocat Évry pénal

avocat spécialiste droit pénal paris

cabinet d’avocats pénalistes paris

avocat pénal

avocat pénal aide juridictionnelle

droit pénal droit mixte

droit pénal droit privé

avocat pénal des affaires

avocat pénal international

droit pénal douanier

droit pénal droit civil

avocat pénal pas cher

avocat pénaliste

droit pénal des mineurs

droit pénal des sociétés

avocat penaliste célèbre

avocat pénaliste connu

droit pénal des affaires (Délit de non-justification des ressources)

droit pénal des affaires internationales

avocat spécialisé en droit criminel

avocat spécialisé en droit pénal

droit pénal de la famille

droit pénal de la presse

avocat spécialisé pénal

avocat specialiste droit pénal

avocate pénal

droit pénal Dalloz

droit pénal de la consommation

avocate pénaliste

avocate pénaliste femme

blanchiment non justification de ressources

cabinet avocat droit pénal

cabinet avocat pénal

droit pénal bancaire

droit pénal comparé

cabinet droit criminel

cabinet droit pénal

droit pénal administratif

droit pénal avocat

cabinet droit pénal des affaires (Délit de non-justification des ressources)

cabinet droit pénal international

c’est mon train de vie

qu’est-ce qu’un train de vie

civil et pénal

droit pénal

droit pénal accessoire

civil ou pénal

civil pénal

clinique de droit international pénal et humanitaire

comment justifier de l’origine des fonds

droit des victimes dans le procès pénal

droit international pénal et droit pénal international

comment justifier la provenance des fonds

comment justifier l’origine des fonds

Complicité non justification de ressource

Confiscation et non justification de ressources

cout avocat pénal

Cumul recel et non justification de ressources

Délit de non justification de ressource et présomption d’innocence

droit de la procédure pénale

droit de procédure pénale

Délit de non justification de ressource présomption (Délit de non-justification des ressources)

Délit de non justification de ressources

droit criminel et pénal

droit de la défense en procédure pénale

délit de non justification de ressources correspondant au train de vie

avocat spécialiste droit pénal paris

Délit de non justification de ressources cour de cassation

Délit de non justification des ressources

droit civil et pénal

droit criminel avocat

Délit de non justification des ressources mise en œuvre

délit de non-justification des ressources

détails « l’accès à la ressource est interdit. »

détention droit pénal

droit civil droit pénal

droit civil et droit pénal

Didier rebut droit pénal international

discernement droit pénal

non justification de ressources stupéfiants article

non justification des ressources

droit pénal européen

droit pénal fiscal

non justification de ressources relaxe

non justification de ressources stupéfiants (Délit de non-justification des ressources)

droit pénal français

droit pénal général

Non justification de ressources natinf

non justification de ressources prostitution habitant

droit pénal général et droit pénal spécial

droit pénal général et spécial

non justification de ressources Légifrance

non justification de ressources montant

droit pénal international et droit international pénal

droit pénal militaire

non justification de ressources éléments constitutifs

Non justification de ressources et partie civile

droit pénal privé

droit pénal privé ou public

Non justification de ressources cour de cassation sénat

non justification de ressources def

droit pénal public

droit pénal public ou privé

justifier de ressources mensuelles au moins égales à 615 €

justifier des ressources suffisantes

droit pénal routier

droit pénal social

Justificatifs de non ressources (Délit de non-justification des ressources)

justifier de l’origine des fonds

droit pénal spécial

droit pénal spécial et général

Justificatif de ressources non salarié

Justificatif de ressources pour travailleur non salarié

droit pénale

droit procédure pénale

du droit pénal

du droit pénal des affaires

élément constitutifs non justification de ressources

en train de vieillir

grand avocat pénaliste

honoraire avocat pénal

infraction de non justification de ressources

infraction non justification de ressources

introduction à la procédure pénale

introduction au droit pénal

Jurisprudence non justification de ressources

jurisprudence sur la présomption d’innocence

Justificatif de non ressources

Justificatif de ressources France non actif

justifier la provenance des fonds (Délit de non-justification des ressources)

justifier l’origine des fonds

le droit pénal

le droit pénal des affaires

justifier ressources

justifier ses ressources

l’article 321-1 du code pénal

La non justification de ressources

la qualification en droit pénal

les atteintes à la présomption d’innocence

les grands arrêts de la procédure pénale

la qualification pénale

l’accès à cette ressource est interdit (erreur 403)

l’accès à la ressource est interdit

les grands arrêts du droit pénal général

Lettre justificatif de non ressources

l’accès à la ressource n’est pas autorisé

Lamy droit pénal des affaires

l’article 321-1 du code pénal

Lettre justificatif de non ressources

Loi 2003 non justification de ressources

l’article 321-6 du code pénal

l’article 321-7 du code pénal (Délit de non-justification des ressources)

le développement du droit pénal international

le discernement en droit pénal

lois pénales

l’origine des fonds

le droit international pénal

le droit pénal général

Non justification de ressource

Non justification de ressource élément moral

le droit pénal international

le droit pénal spécial

Non justification de ressources association de malfaiteurs

Non justification de ressources audience à juge unique

le mensonge en droit pénal

le pénal

Légifrance non justification de ressources

Loi non justification de ressources

loi présomption d’innocence

meilleur avocat droit pénal

meilleur avocat pénaliste

non justification de ressources code pénal

Non justification de ressources confiscation des biens

meilleurs avocats pénalistes (Délit de non-justification des ressources)

mensonge droit pénal

non justification de ressources

Non justification de ressources cour de cassation

pénal et civil

pénal ou civil

non-respect de la présomption d’innocence

non-respect présomption d’innocence

train de vie aisé

train de vie de l’état définition

non-justification de ressources

avocat pénaliste paris

non-justification de ressources éléments constitutifs

Non-justification des ressources

pénal civil

pénal des affaires

train de vie dispendieux

train de vie d’un millionnaire

pénal ou criminel

pénaliste

penaliste avocat

précis de droit pénal et de procédure pénale

précis de procédure pénale

prescription non justification des ressources

présomption d’innocence définition (Délit de non-justification des ressources)

présomption d’innocence exception

prix avocat pénal

procédure civile et pénale

procédure pénale et procédure civile

question droit pénal

recel et non justification de ressources

répertoire de droit pénal et de procédure pénale

sanction du non-respect de la présomption d’innocence

tarif avocat pénal

train de vie à la retraite

train de vie élevé

un train de vie somptuaire

train de vie et imposition

un train de vie pas très passionnant

train de vie excessif

train de vie fastueux

un train de vie quotidien

train de vie hulot

train de vie luxueux

un train de vie ostentatoire

train de vie non justifié

train de vie quotidien

un train de vie dispendieux

train de vie signification

train de vie trafiquante

traité de droit criminel

vous devez pouvoir justifier des ressources insuffisantes de l’ascendant

à cause de cela (Délit de non-justification des ressources)

à cause de,

ainsi,

à nouveau,

à partir de là,

Ainsi,

Alors que,

Alors,

Après cela,

Après que,

Aussi,

bien que,

car,

Cependant (Délit de non-justification des ressources)

c’est ainsi que,

c’est pour cela que,

par ailleurs,

c’est pourquoi,

Considérons,

Contraste,

D’autant plus,

d’après,

de ce fait,

de façon,

manière que,

De la même manière (Délit de non-justification des ressources)

De même,

enfin,

de nouveau

de plus,

en dernier lieu,

De plus,

de sorte que,

deuxièmement,

Donc,

en ce qui concerne,

En conclusion,

par ailleurs,

En conséquence,

En dernier lieu,

dommage encore,

En fait,

puis,

En outre,

finalement,

en particulier (Délit de non-justification des ressources)

En premier lieu,

finalement,

En revanche,

En somme,

encore une fois,

Enfin,

ensuite,

étant donné que,

Finalement,

grâce à,

il est question de,

de même,

Il s’agit de,

il y a aussi,

Mais (Délit de non-justification des ressources)

Malgré cela,

Malgré tout,

Néanmoins,

Outre cela,

Par ailleurs ,

Par conséquent,

et aussi,

Par contre,

par exemple,

évidemment,

Par la suite,

par rapport à,

parce que,

plus précisément,

plus tard,

Pour commencer (Délit de non-justification des ressources)

Pour conclure,

Pourtant,

Premièrement,

Prenons le cas de,

Puis,

puisque,

Qui plus est,

Selon,

Suivant,

Tandis que,

touchant à,

Tout d’abord,

Toutefois (Délit de non-justification des ressources)

troisièmement

et ensuite,

Une fois de plus,

et puis,

et aussi,

à cause de cela (Délit de non-justification des ressources)

à cause de,

ainsi,

à nouveau,

à partir de là,

Ainsi,

Alors que,

Alors,

Après cela,

Après que,

Aussi,

bien que,

car,

Cependant (Délit de non-justification des ressources)

c’est ainsi que,

c’est pour cela que,

par ailleurs,

c’est pourquoi,

Considérons,

Contraste,

D’autant plus,

d’après,

de ce fait,

de façon,

manière que,

De la même manière (Délit de non-justification des ressources)

De même,

enfin,

de nouveau

de plus,

en dernier lieu,

De plus,

de sorte que,

deuxièmement,

Donc,

en ce qui concerne,

En conclusion,

par ailleurs,

En conséquence,

En dernier lieu,

dommage encore,

En fait,

puis,

En outre,

finalement,

en particulier (Délit de non-justification des ressources)

En premier lieu,

finalement,

En revanche,

En somme,

encore une fois,

Enfin,

ensuite,

étant donné que,

Finalement,

grâce à,

il est question de,

de même,

Il s’agit de,

il y a aussi,

Mais (Délit de non-justification des ressources)

Malgré cela,

Malgré tout,

Néanmoins,

Outre cela,

Par ailleurs ,

Par conséquent,

et aussi,

Par contre,

par exemple,

évidemment,

Par la suite,

par rapport à,

parce que,

plus précisément,

plus tard,

Pour commencer (Délit de non-justification des ressources)

Pour conclure,

Pourtant,

Premièrement,

Prenons le cas de,

Puis,

puisque,

Qui plus est,

Selon,

Suivant,

Tandis que,

touchant à,

Tout d’abord,

Toutefois,

troisièmement

et ensuite,

Une fois de plus,

et puis,

et aussi,

du cabinet Aci assurera efficacement votre défense.

Il vous appartient de prendre l’initiative en l’appelant au téléphone ou bien en envoyant un mail.

Quelle que soit votre situation : auteur, co-auteur, complice, receleur ou victime d’infractions,

nos avocats vous accompagnent et assurent votre défense durant la phase d’enquête (garde à vue) ;

d’instruction (juge d’instruction, chambre de l’instruction) ; devant la chambre de jugement et enfin,

pendant la phase judiciaire (après le procès, auprès de l’administration pénitentiaire par exemple).

IV).  —  Les domaines d’intervention du cabinet Aci

(Délit de non-justification des ressources)

Cabinet d’avocats pénalistes parisiens 

D’abord, Adresse : 55, rue de Turbigo

75003 PARIS

Puis, Tél : 01.42.71.51.05

Ensuite, Fax : 01.42.71.66.80

Engagement, E-mail : contact@cabinetaci.com

Enfin, Catégories

Premièrement, LE CABINET

En premier lieu, Rôle de l’avocat pénaliste  (Délit de non-justification des ressources)

En somme, Droit pénal  (Délit de non-justification des ressources)

Tout d’abord, pénal général  (Délit de non-justification des ressources)

Après cela, Droit pénal spécial : les infractions du code pénal

Puis, pénal des affaires  (Délit de non-justification des ressources)

Aussi, Droit pénal fiscal  (Délit de non-justification des ressources)

Malgré tout, Droit pénal de l’urbanisme  (Délit de non-justification des ressources)

De même, Le droit pénal douanier  (Délit de non-justification des ressources)

En outre, Droit pénal de la presse  (Délit de non-justification des ressources)

                 Et ensuite (Délit de non-justification des ressources)

pénal des nuisances  (Délit de non-justification des ressources)

Donc, pénal routier infractions  (Délit de non-justification des ressources)

Outre cela, Droit pénal du travail  (Délit de non-justification des ressources)

Malgré tout, Droit pénal de l’environnement

Cependant, pénal de la famille

En outre, Droit pénal des mineurs

Ainsi, Droit pénal de l’informatique

En fait, pénal international

Tandis que, Droit pénal des sociétés

Néanmoins, Le droit pénal de la consommation

Toutefois, Lexique de droit pénal

Alors, Principales infractions en droit pénal

Puis, Procédure pénale

Pourtant, Notions de criminologie

En revanche, DÉFENSE PÉNALE

Aussi, AUTRES DOMAINES

Enfin, CONTACT.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.