Le comportement du sujet

La mise en œuvre de ces méthodes suppose la participation de tout le personnel de l’établissement : personnel administratif, personnel technique, personnel de surveillance.
En effet une attitude nouvelle du sujet ne suffit pas. Condition nécessaire, elle n’est pas suffisante quant à l’amendement et à la rééducation. Il faut que le sujet donne des preuves concrètes de cette attitude intime dans son comportement quotidien.
L’étude du comportement complète celle de l’attitude intime. Toutes deux sont inséparables.
Sous aucun prétexte, l’observateur ne doit interpréter. A son stade, il doit seulement noter ce qu’il voit et entend. Il doit se contenter d’être un témoin fidèle et impartial

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top