9:30 - 19:30

Nos heures d'ouverture Lun.- Ven.

01 42 71 51 05

Nos avocats à votre écoute

Facebook

Twitter

Linkedin

Cabinet ACI > Actualités juridiques  > Le droit au travail en prison

Le droit au travail en prison

Le droit au travail en prison :

Le droit au travail en prison depuis la loi de 1987, n’est plus une obligation pour les détenus, mais un droit régi par

les articles D99 à D111 du Code de procédure pénale.

I).  —  Le travail en prison est une nécessité :

(Le droit au travail)

1).  —  pour les parties civiles (paiement des dommages et intérêts aux victimes)

2).  —  pour l’Administration pénitentiaire, qui a pour mission de permettre la réinsertion des personnes détenues,

et qui souhaite en outre maintenir la paix sociale en détention

3).  —  pour les personnes détenues, à qui le travail fournit de l’argent pour leur subsistance immédiate, pour celle

de leur famille et en prévision de leur sortie ; une occasion de sortir de cellule et de rompre la monotonie des journées ;

un moyen de donner du sens à leur peine et de préparer leur future réinsertion.

4).  —  pour la société tout entière : non seulement un devoir, mais aussi un intérêt bien compris.

Rendre constructif le passage par la case prison, donner une seconde chance à ceux qui y sont passés, c’est aussi lutter

contre la récidive et contre l’exclusion sociale

II).  —  Cependant, le travail reste souvent un outil de gestion de la détention

pour l’institution pénitentiaire (Le droit au travail)

ou un simple moyen de subsistance pour les personnes indigentes.

Quels emplois pour les personnes détenues ?

1).  — le travail en concession tout d’abord, pour le compte d’une entreprise privée qui installe un atelier en détention

(rémunéré 17 euros bruts/jour en moyenne)

2).  —  le travail dans les ateliers de la R.I.E.P (régie industrielle des établissements pénitentiaires) pour le compte de

l’Administration pénitentiaire (rémunéré 24,5 euros bruts/jour en moyenne)

3).  —  le service général, pour entretenir les locaux et pourvoir au bon fonctionnement de la prison (entre 6,5

et 12 euros nets/jour)

4).  —  le travail à l’extérieur, dans le cadre d’une mesure de semi-liberté, de “placement à l’extérieur” ou, plus récemment,

de placement sous surveillance électronique (un contrat de travail de droit commun est alors établi).

III).  —  Les détenus sont garantis contre les accidents du travail par l’application

(Le droit au travail)

du régime spécial de sécurité sociale couvrant le risque des accidents du travail et les maladies professionnelles.

Le concessionnaire assume la charge financière de cette protection. Le taux de cotisation de droit commun mis à la charge

du concessionnaire est déterminé par la caisse primaire d’assurance maladie selon le type d’activité.

Les détenus sont affiliés, à compter de leur incarcération, au régime général de l’assurance maladie et maternité.

Le taux de cotisation est fixé conformément aux dispositions de l’article L 381-30-4 du Code de la sécurité sociale.

Pour l’assurance vieillesse, le régime applicable est celui du droit commun, conformément aux dispositions de l‘article

L 381-31, du Code de la sécurité sociale.

Contacter un avocat

(Le droit au travail)

Pour votre défense

avocat

pénalistes francophones

du cabinet Aci assurera efficacement votre défense.

Il vous appartient de prendre l’initiative en l’appelant au téléphone ou bien en envoyant un mail.

Quelle que soit votre situation : auteur, co-auteur, complice, receleur ou victime d’infractions,

nos avocats vous accompagnent et assurent votre défense durant la phase d’enquête (garde à vue) ;

d’instruction (juge d’instruction, chambre de l’instruction) ; devant la chambre de jugement et enfin,

pendant la phase judiciaire (après le procès, auprès de l’administration pénitentiaire par exemple).

Les domaines d’intervention du cabinet Aci

(Le droit au travail)

Cabinet d’avocats pénalistes parisiens 

D’abord, Adresse : 55, rue de Turbigo

75003 PARIS

Puis, Tél : 01.42.71.51.05

Ensuite, Fax : 01.42.71.66.80

Engagement, E-mail : contact@cabinetaci.com

Enfin, Catégories

Premièrement, LE CABINET

En premier lieu, Rôle de l’avocat pénaliste  (Le droit au travail)

En somme, Droit pénal  (Le droit au travail)

Tout d’abord, pénal général  (Le droit au travail)

Après cela, Droit pénal spécial : les infractions du code pénal

Puis, pénal des affaires  (Le droit au travail)

Aussi, Droit pénal fiscal  (Le droit au travail)

Malgré tout, Droit pénal de l’urbanisme  (Le droit au travail)

De même, Le droit pénal douanier

En outre, Droit pénal de la presse

                 Et ensuite, 

pénal des nuisances

Donc, pénal routier infractions

Outre cela, Droit pénal du travail

Malgré tout, Droit pénal de l’environnement

Cependant, pénal de la famille

En outre, Droit pénal des mineurs

Ainsi, Droit pénal de l’informatique

En fait, pénal international

Tandis que, Droit pénal des sociétés

Néanmoins, Le droit pénal de la consommation

Toutefois, Lexique de droit pénal

Alors, Principales infractions en droit pénal

Puis, Procédure pénale

Pourtant, Notions de criminologie

En revanche, DÉFENSE PÉNALE

Aussi, AUTRES DOMAINES

Enfin, CONTACT.

No Comments

Leave a Comment