Les pénalistes de notre cabinet vous assurent une défense de qualité devant toutes les juridictions répressives à titre de victime ou de mis en cause.
Cabinet d'avocats ACI à Paris-Spécialistes en droit pénal

Le Cabinet ACI a participé aux Trophées de la Communication 2013
Le Cabinet ACI a participé aux Trophées
 de la Communication 2013 *
*   *
Découvrez les Trophées 12e Edition
www.trophees-communication.com

Accueil » Domaine d’activités » La compensation légale sdfdsfsdf

La compensation légale

 

 

La compensation légale est prévue aux articles 1289 et suivants du Code civil.

L’article 1297 du Code civil admet la compensation de plusieurs dettes dues par une même personne.

 

 Les conditions spécifiques

 

En matière de compensation légale, les dettes doivent être connexes. Cela suppose l’existence d’un lien entre les dettes. Les obligations nées d’un même contrat, par exemple, sont connexes selon la Jurisprudence (cf. com.,11/05/1960).

 

Aussi, la compensation légale ne concerne que les dettes liquides (évaluables en argent), fongibles de même espèce (remplaçables indifféremment, telles une somme d’argent ou de la farine) et exigibles (c’est-à-dire les créances arrivées à terme).

 

La compensation légale ne s’opère de plein droit que si ces conditions sont réunies (cf. article 1291 alinéas 1 et 2 du Code civil).

 

Seul le débiteur ne peut se prévaloir de la compensation légale (cf. article 1294 alinéa 4 du Code civil).

 

Lorsque l’une des parties n’invoque pas, en connaissance de cause, la compensation alors qu’elle en bénéficiait, la dette s’éteint avec tous ses accessoires.

Le paiement constitue alors une renonciation implicite à la compensation légale.

 

Les exceptions à la compensation légale

 

L’article 2293 du Code civil prévoit des situations qui font obstacle à la compensation légale:

 

  -      le caractère insaisissable des aliments faisant l’objet d’une compensensation

Les créances d’aliments sont considérées comme insaisissables parce qu’elles sont indispensables à la survie de leur bénéficiaire.

 

  -      l’origine frauduleuse d’une chose  qui fait l’objet de la compensation.

Par exemple, la compensation ne peut avoir pour objet une somme d’argent qu’un mandataire a soustrait à son mandant et celle due en exécution de son contrat de mandat.

 

  -      les qualités de dépositaire et prêteur à usage des parties qui invoquent la compensation

 

  -      la compensation n’est pas invocable contre l’Etat       

 

Par ailleurs, l’article 1298 du Code civil précise que la compensation ne doit pas entacher les droits acquis par les tiers.

 

 Les effets particuliers de la compensation légale

 

La compensation légale a un effet extinctif rétroactif.

Elle prend effet au jour où ses conditions particulières sont réunies.


 




Cabinet d’avocats ACI 55 rue de Turbigo 75003 Paris
contact@cabinetaci.com
Tel : 01.42.71.51.05
Fax : 01.42.71.66.80

Valid XHTML 1.0 Transitional


» Se connecter «