9:30 - 19:30

Nos heures d'ouverture Lun.- Ven.

01 42 71 51 05

Nos avocats à votre écoute

Facebook

Twitter

Linkedin

 

Généralités sur l'avocat pénaliste

Cabinet ACI > Non classé  > Généralités sur l'avocat pénaliste

Généralités sur l'avocat pénaliste

Généralités sur l’avocat pénaliste :
Aux quelques généralités sur l’avocat pénaliste traités ci-dessous il faut ajouter certaines de ses qualités pour un bon exercice de son métier. Ce qui n’est pas l’objet de l’article en cours mais celui d’un autre article avenir.
Coupable ou innocent tout le monde a droit à une défense et c’est là qu’intervient l’avocat qui doit avoir certaines qualités particulièrement indispensables.
Très succinctement quelques-unes et pour chacune une simple phrase :
Tout d’abord, l’indépendance qualité par excellence ou l’avocat évite toute influence dans le choix de ses décisions ;
Ensuite, la discrétion, garder jalousement les secrets confiés par le client ;
Egalement, la loyauté, devoir d’éviter tout conflit d’intérêt ;
Puis, la prudence, dans les conseils donnés à ses clients ;
Aussi, l’intégrité, respect des règles morales et celles imposées par les règles déontologiques ;
Au final, l’humanité, une bonne dose à suggérer.

LE QUOTIDIEN DE L’AVOCAT PÉNALISTE        (Généralités sur l’avocat pénaliste)

 
L’avocat pénaliste exerce l’art oratoire devant les tribunaux pénaux (tribunal correctionnel, cours d’appels et cours d’assises). Il s’occupe d’affaires diverses telles que les vols, les agressions, les escroqueries, les viols et les meurtres, etc. Il assure la défense des victimes comme des auteurs présumés de crimes et de délits, après les avoir conseillé. Le quotidien d’un avocat pénalise est loin d’être tout beau tout rose. Des comparutions immédiates aux gardes à vues jusqu’aux procès interminables, ses journées sont remplies.
 

LES COMPÉTENCES NÉCESSAIRES POUR UN AVOCAT PÉNALISTE

 
Premièrement, connaître le droit
Deuxièmement, être à l’aise à l’oral et à l’écrit
troisièmement, force de persuasion
Enfin, être rigoureux et méthodique
 

LES FORMATIONS À SUIVRE POUR L’AVOCAT PÉNALISTE

 
Pour devenir avocat en droit pénal, il faut un bac + 5. Il faut pour cela une licence et un master. Ensuite il faut passer le concours du CRFPA, centres régionaux de formation professionnelle d’avocat, qui est très sélectif. La formation est de 18 mois. On peut la passer dès le master 1. À l’issue de celle-ci, le candidat passe l’examen du CAPA certificat d’aptitude à la profession d’avocat. Ce diplôme est nécessaire pour exercer la profession. Une fois que les études sont achevées, il prête serment et peut ensuite demander son inscription au sein d’un barreau.
 

LES DÉBOUCHÉS                      (Généralités sur l’avocat pénaliste)

 
Généralement, l’avocat en droit pénal exerce sa profession en libéral. Pour cela il  travaille dans un cabinet. Il peut toutefois décider d’être salarié. Il est donc très indépendant et doit chercher à développer sa clientèle comme un commerçant.
 

ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE DE L’AVOCAT PÉNALISTE

 
L’avocat qui travail dans un cabinet en tant que salarié peut évoluer et devenir associer du cabinet  pour lequel il travaille. D’autres branches du droit peuvent s’ouvrir à lui comme le droit pénal es affaires. Il peut également ouvrir son propre cabinet.
Un avocat en droit pénal peut également exercer pour des affaires de droit civil si il se sent à l’aise dans le domaine. Rien ne lui empêche de traiter des affaires qui touchent à d’autres droits que le droit pénal. Il est libre.
 

COMBIEN GAGNE UN AVOCAT PÉNALISTE ?  (Généralités sur l’avocat pénaliste)

 
L’avocat pénaliste fixe ses honoraires lui-même. Il peut se voir payé au forfait ou sur un taux horaire. Il gagne différemment suivant sa qualité de salarié ou d’associé dans un cabinet d’avocats.
Globalement, pour un début de carrière, un avocat pénaliste peut espérer gagner entre 1700 et 2700€ bruts par mois.
 

CONTACTEZ UN AVOCAT

POUR VOTRE DÉFENSE :

AVOCAT SPÉCIALISTE DROIT PÉNAL

du cabinet Aci assurera efficacement votre défense.
Il vous appartient de prendre l’initiative en l’appelant au téléphone ou bien en envoyant un mail.
Quelle que soit votre situation : auteur, co-auteur, complice, receleur ou victime d’infractions,
nos avocats vous accompagnent et assurent votre défense durant la phase d’enquête (garde à vue) ;
d’instruction (juge d’instruction, chambre de l’instruction) ; devant la chambre de jugement
et enfin, pendant la phase judiciaire (après le procès, auprès de l’administration pénitentiaire par exemple).

No Comments

Leave a Comment