9:30 - 19:30

Nos heures d'ouverture Lun.- Ven.

01 42 71 51 05

Nos avocats à votre écoute

Facebook

Twitter

Linkedin

Cabinet ACI > Non classé  > Déontologie et principes essentiels

Déontologie et principes essentiels

Déontologie et principes essentiels : 

Quelles sont les règles qui régissent et encadrent le métier d’avocat ?

I).  —  L’avocat                  (Déontologie et principes essentiels)

Le métier d’Avocat est une profession notable dont les fonctions générales sont celles de conseiller, représenter, assister et défendre ses clients.

Le cabinet Aci, créé en 1974 par Maître Aci, avocat au barreau de Paris, est spécialisé en droit pénal. Le cabinet est compétent en matière pénale, c’est pourquoi il peut vous conseiller, vous assister et vous représenter que vous êtes victime ou auteur présumé d’une infraction pénale.

Le décret déontologique du 12 juillet 2005 retranscrit les lois figurant dans le règlement intérieur national (RIN) qui s’applique aux avocats. Ce décret énonce différents principes déontologiques qui sont essentiels à la profession.

Nous traiterons à travers cet article de certains de ces principes, tels que la dignité, la conscience, la probité, la loyauté, le secret professionnel et d’autres.

« Je jure, comme avocat, d’exercer mes fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité »  

Loi n°90-1259 du 3 décembre 1990

     A).  —  Les principes déontologiques dérivant du serment 

          (1).  —   la dignité

Nous pouvons en cela parler tout d’abord du principe de dignité, la dignité est un terme assez difficile à définir. Dans le langage courant, la dignité renvoie à une « attitude respectueuse que mérite quelqu’un ou quelque chose » selon le dictionnaire Larousse.

De façon plus juridique, le principe de dignité peut être compris comme « des comportements qui sont conformes aux bonnes mœurs ». Ainsi, la dignité dans la profession d’avocat est entendue plus largement, aussi bien dans la profession, le cabinet, qu’à l’égard des clients. Par exemple, le cabinet dans lequel exerce l’avocat doit respecter le principe de dignité. Cela signifie que le cabinet doit être assez neutre et renvoyer une image professionnelle. Mais la dignité peut aussi renvoyer à l’image de l’avocat au tribunal, en effet un avocat ne peut pas plaider sans sa robe, car celle-ci est le symbole de son titre. 

          (2).  —  Deuxièmement, la conscience

La conscience se définit au sens moral comme « un jugement de valeur de ses propres actes »  selon le dictionnaire Larousse. Dans la profession d’avocat, ce dernier doit se comporter de façon consciencieuse, c’est-à-dire qu’il doit agir en usant de son honnêteté morale. L’avocat doit agir en conscience dans les rapports avec son client. Par exemple le principe de conscience impose à l’avocat de défendre son dossier en mettant en œuvre tous les moyens qui lui sont fournis et d’être transparent vis-à-vis de son client.

          (3).  —  Indépendance 

L’indépendance est l’état d’une personne « qui n’est tributaire de personne sur le plan matériel, moral et intellectuel » selon le dictionnaire Larousse. L’avocat est entièrement autonome dans la façon d’aborder ses dossiers et de fonder ses moyens de défense. De façon plus juridique, l’indépendance de l’avocat est celle vis-à-vis de son client, des magistrats, et des services de police qui mènent les enquêtes judiciaires.

D’ailleurs, nous pouvons noter que l’ordre des avocats est un organe indépendant du métier. De plus, la Caisse des règlements pécuniaires des avocats ( CARPA ) ayant pour mission la gestion des maniements de fonds est également un organisme indépendant.

          (4).  —   la probité 

La probité est définie de façon générale comme « une qualité de quelqu’un qui observe parfaitement les règles morales, qui respecte scrupuleusement ses devoirs et les règlements » selon le dictionnaire Larousse. De façon plus juridique, il semblerait que la probité représente pour un avocat le respect des règles de déontologie et des devoirs qui lui sont imposés dans le cadre de ses fonctions et par la justice.

Pour exemple, une décision jurisprudentielle relatait un jeune avocat qui avait manqué à son devoir de probité lors de son inscription au tableau. En effet, il avait été admis que l’avocat ayant dissimulé son passé suite à une condamnation pénale du chef de vol peut être radié du tableau au titre d’une sanction disciplinaire. Le conseil de l’ordre doit tout de même justifier les décisions qui donnent lieu à une sanction disciplinaire.

          (5).  —  L’humanité

 L’avocat doit exercer sa fonction avec « humanité ».  L’humanité est définie de façon générale comme « le caractère de ce qui est humain » selon le site CNTRL. De façon plus juridique, cela signifierait que l’avocat doit avoir un comportement et un sentiment humaniste. Ce principe est d’autant plus important dans la profession d’avocat pénaliste.

II).  —  Les principes essentiels            (Déontologie et principes essentiels)

De nombreux principes essentiels sont venus compléter les principes déontologiques.

Parmi ces nombreux principes se trouvent, le principe de l’honneur, de la loyauté, du désintéressement, la confraternité,

la modération, la courtoisie, la délicatesse, le secret professionnel, etc. Nous traiterons à travers cet article certains

de ces principes essentiels.

          (1).  —  La courtoisie

La courtoisie est définie de façon générale comme une « attitude raffinée, mêlée d’élégance et de générosité » selon

le dictionnaire Larousse. Plus juridiquement, c’est une attitude de politesse, notamment de l’avocat envers ses clients,

ses confrères, le bâtonnier et les magistrats. La courtoisie dans le métier d’avocat renvoie donc à une attitude

générale, une attitude dite « courtoise ».

          (2).  —  Le secret professionnel

Dans le cadre de sa profession, l’avocat est tenu au respect du secret professionnel sur le fondement des articles 2,

2 bis et 3 du Règlement intérieur national de la profession d’avocat (RIN). En effet, de par ses fonctions,

l’avocat est le représentant de son client, c’est la raison pour laquelle il est parfois considéré comme

son « confident » selon certains auteurs. L’avocat est tenu de garder confidentiels tous les éléments

du dossier de son client, y compris son identité, cela signifie que l’avocat ne peut pas communiquer

les informations à une personne tierce.

En outre, la violation du secret professionnel constitue un délit pénal et un grave manquement au principe

de déontologie, ce qui est susceptible d’entraîner une lourde sanction disciplinaire qui peut

aller jusqu’à la radiation du tableau.

          (3).  —  La loyauté                    (Déontologie et principes essentiels)

De façon générale, la loyauté renvoie à « la qualité, le caractère de quelqu’un, de quelque chose qui

est honnête, loyal » selon le dictionnaire Larousse. Ainsi, l’avocat doit être loyal envers ses clients,

ses confrères et les juges. Par exemple, la loyauté de l’avocat face à la partie adverse se traduit par

une interdiction d’échanger directement avec le client de l’autre partie. En effet, l’échange doit

se faire entre les avocats qui sont des intermédiaires entre les parties.

          (4).  —  La délicatesse 

De façon générale, la délicatesse est le fait de se comporter de façon « subtile » et « gracieuse ».

Ce principe est surtout important vis-à-vis des clients et des juges. La délicatesse est une qualité

indispensable à l’exercice de la profession, en effet un manque de délicatesse envers

un magistrat pourrait entraîner des sanctions disciplinaires.

Biographie :

Premièrement : Supports internet :

(1) d’abord, edara.fr – les avocats du Barreau de Lyon

(2) puis, Larousse.fr – Dictionnaire Larousse

(3) ensuite, cnb.avocat.fr – CNB

(4) enfin, cnrtl.fr – Centre National de Ressources textuelles et lexicale

Deuxièmement, Supports cours : 

  • Cours Magistral « UE Professionnalisation Avocat » enseigné par Maître Manuel Ducasse, ancien bâtonnier du barreau de Bordeaux et membre du Conseil National des Barreaux.

Contactez un avocat              (Déontologie et principes essentiels)

Pour votre défense : 

Avocat victime

avocat spécialiste victime

cabinet d’ avocat spécialisé victime

16 principes avocat
avocat blog déontologie
cadeau avocat déontologie
avocat code de déontologie
avocat code déontologie
canapé avocat déontologie
avocat déontologie conflit d’intérêt
avocat déontologie famille

code de déontologie avocat honorair

avocat déontologie vie privée
avocat déontologie
code de déontologie d’avocat
avocat enquête déontologique
avocat et déontologie
déontologie avocat blanchiment
déontologie avocat cas pratique
avocat spécialisé en déontologie
déontologie avocat confidentialité
déontologie avocat confraternité
avocat site internet déontologie
déontologie avocat convention honoraires
déontologie avocat courrier officiel
conflit d’intérêt avocat déontologie
déontologie avocat cours
déontologie avocat défense sa famille
avocat règles déontologiques
déontologie avocat délicatesse
déontologie avocat démarchage
avocat lobbyiste déontologie
déontologie avocat garde à vue

déontologie avocat incompatibilités

code déontologie avocat France
déontologie avocat indépendance
déontologie avocat information
avocat garde à vue déontologie
déontologie avocat lettre officielle
déontologie avocat loyauté
avocat éthique et déontologie
déontologie avocat mensonge
déontologie avocat principes
code déontologie avocat européen
déontologie avocat serment
droit et déontologie des affaires
déontologie avocat site internet
déontologie avocat société
droit et déontologie de la profession d’avocat
déontologie avocat succession
déontologie avocat témoin
droit déontologie
déontologie d’avocat
droit et déontologie
déontologie droit
déontologie du métier d’avocat
droit de déontologie
déontologie et principes
déontologie profession d’avocat
droit éthique et déontologie
facturation avocat déontologie

formation continue avocat déontologie

formation déontologie avocat en ligne
indépendance de l’avocat déontologie
les principes de l’avocat
principe code déontologie
les principes déontologiques
principe de déontologie avocat
principe de déontologie definition
obligation formation continue avocat déontologie
principes avocat
principes code de déontologie
obligation formation avocat
principes d’avocat
principes de la déontologie
obligation déontologique de l’avocat
principes déontologie
principes déontologie avocat
obligation déontologique avocat
principes déontologiques avocat
principes déontologiques de l’avocat
avocat principes essentiels
obligation déontologique
principes essentiels profession d’avocat
principes fondamentaux avocat
d’abord, obligation déontologie
ensuite, principes profession avocat
puis, principes serment avocat

également, obligation de déontologie
aussi, profession d’avocat principes
mais, publicité avocat déontologie
site internet avocat déontologie
succession d’avocats déontologie

du cabinet Aci assurera efficacement votre défense.

Il vous appartient de prendre l’initiative en l’appelant au téléphone

(Tel 0142715105), ou bien en envoyant un mail. (contact@cabinetaci.com)

Quelle que soit votre situation : victime ou auteur d’infraction,

nos avocats vous accompagnent et assurent votre défense

durant la phase d’enquête (garde à vue) ; d’instruction (juge d’instruction,

chambre de l’instruction) ; devant la chambre de jugement

et enfin, pendant la phase judiciaire (après le procès,

auprès de l’administration pénitentiaire par exemple).

Cabinet d’avocats pénalistes parisiens  (Déontologie et principes essentiels)

D’abord, Adresse : 55, rue de Turbigo
75003 PARIS
Puis, Tél : 01.42.71.51.05
Ensuite, Fax : 01.42.71.66.80
Egalement, E-mail : contact@cabinetaci.com
Finalement, Catégories
Premièrement, LE CABINET
En premier lieu, Rôle de l’avocat pénaliste  (Déontologie et principes essentiels)
En second lieu, Droit pénal  (Déontologie et principes essentiels)
Tout d’abord, pénal général (Déontologie et principes essentiels)
Ensuite, Droit pénal spécial : les infractions du code pénal
Puis, pénal des affaires  (Déontologie et principes essentiels)
Aussi, Droit pénal fiscal (Déontologie et principes essentiels)
Également, Droit pénal de l’urbanisme (Déontologie et principes essentiels)
De même, Le droit pénal douanier (Déontologie et principes essentiels)
Et aussi, Droit pénal de la presse (Déontologie et principes essentiels)

                 Et ensuite,                         (Déontologie et principes essentiels)

pénal des nuisances
Et plus, pénal routier infractions
Après, Droit pénal du travail
Davantage encore, Droit pénal de l’environnement
Surtout, pénal de la famille
Par ailleurs, Droit pénal des mineurs
Ainsi, Droit pénal de l’informatique
Tout autant, pénal international
Que, Droit pénal des sociétés
En dernier, Le droit pénal de la consommation
Troisièmement, Lexique de droit pénal
Quatrièmement, Principales infractions en droit pénal
Et puis, Procédure pénale
Ensuite, Notions de criminologie
Également, DÉFENSE PÉNALE
Aussi, AUTRES DOMAINES
Enfin, CONTACT.