2. Les droits de la victime partie civile dans l’instruction

Les droits de la partie civile dans l’instruction :

De la même manière que pour la demande d’acte, il s’agit de vérifier si

l’instruction se déroule sans discontinuité. Dans le cas contraire,

la partie civile peut agir :  (Les droits de la partie civile dans l’instruction)

D’une part, la partie civile dispose d’

un droit de faire sanctionner l’inaction du juge.   (Les droits de la partie civile dans l’instruction)

En effet, la victime peut exiger un traitement sans discontinuité de la procédure.

Ainsi, selon l’article 221-2, la partie civile peut saisir la chambre de l’instruction lorsqu’un délai de quatre mois

s’est écoulé depuis la date du dernier acte d’instruction.

D’autre part, elle a également

le droit de faire constater une prescription.   (Les droits de la partie civile dans l’instruction)

Enfin, la victime peut demander la clôture de l’instruction

(article 175-1 CPP). Cette demande ne peut être effectuée qu’à l’issue d’un délai, d’un an en matière correctionnelle,

de 18 mois en matière criminelle (délais considérés par le législateur comme devant être des délais normaux

d’achèvement des instructions.)

 

Contactez un avocat

Adresse : 55, rue de Turbigo
75003 PARIS
Tél : 01.42.71.51.05
Fax : 01.42.71.66.80
E-mail : contact@cabinetaci.com
Catégories

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top