Le pouvoir d'intervention

La victime partie civile bénéficie également, au même titre que le mis en examen d’un véritable pouvoir d’intervention lors de l’instruction.

Le juge d’instruction est chargé de l’information (article 49 CPP). Il mène l’enquête par l’intermédiaire de commission rogatoire et dirige, de la sorte les officiers et agents de police judiciaire. Il a pour fonction d’instruire à charge et à décharge. Afin de parvenir à la manifestation de la vérité, il dispose de pouvoirs abondants : des pouvoirs de recherche et des pouvoirs juridictionnels. La partie civile participe activement à l’instruction. Elle peut demander des investigations (1), influencer le temps de l’instruction (2) et effectuer des recours (3) :

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top