D) L’impartialité du juge d’instruction