§ 2 L’affaiblissement du principe de présomption d’innocence