§ 3 Les décisions des Cours suprêmes étrangères : un appui judicieux pour le Conseil constitutionnel