Section 1 – La constitutionnalisation prudente de nouveaux principes