Travail et hébergement contraires à la dignité humaine ?