Qu’est-ce que l’atteinte à l’inviolabilité du domicile ?