Les infractions

Les délits connexes au délit de la banqueroute

Les délits connexes au délit de la banqueroute

Sont coupables des délits de la banqueroute ceux connexes :
Toute personne mentionnée à l’article L 654-1  du Code de commerce qui :

  • Consent pendant la période d’observation une hypothèque ou un nantissement
  • Fait un acte de disposition sans que soit informé tous les trois mois le juge-commissaire et le procureur de la République par le liquidateur du déroulement des opérations.
  • Paye, entièrement ou partiellement une dette antérieure à l’ouverture de la procédure collective sans autorisation expresse du juge commissaire.
  • Vend un bien devenu inaliénable, dans le cadre d’un plan de cession

Les actes de gestion courante restent toujours possibles ! Les actes de disposition sont des actes « qui entame la faculté de production de l’entreprise » (cf. Robert et Matsopoulou).
Toute personne qui a connaissance de la situation du débiteur et qui :

  • Passe avec lui les actes susvisés
  • En reçoit des paiements irréguliers

Dès que le RCS publie la procédure collective ouverte à l’encontre du-dit débiteur, il y a présomption de connaissance de la part des tiers.

Les peines encourues par les délits de la banqueroute (L’article L 654-3 du Code de Commerce)

Elles encourent 2 ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende.
Qu’il y ait ou non relaxe, les biens, droits ou actions du débiteurs qui ont été soustraits irrégulièrement sont réintégrés d’office par le tribunal dans le patrimoine du débiteur. Des dommages et intérêts pourront également être réclamés.

Se rendent également responsables pénalement à tout niveau de la procédure :

Toute personne organisant l’appauvrissement du débiteur qui :

  • Soustrait
  • Recel
  • Dissimule

Tout ou partie des biens, meubles ou immeubles du débiteur, dans son intérêt, mais sans que ce dernier soit au courant.
S’il est au courant, il s’agit du délit de banqueroute et de complicité de banqueroute.
Les peines encourues sont les même que pour le délit de banqueroute, et de complicité de banqueroute.
Toute personne proche du débiteur qui :

  • Détourne
  • Recel
  • Diverti

Des biens dépendants de l’actif du débiteur. Les peines encourues 3 ans d’emprisonnement et 375 000 euros d’amende, car ce comportement est également assimilées à l’abus de confiance.
Toute tierce personne qui :

  1. Déclare frauduleusement dans la procédure collective des créances supposées. Les peines encourues sont les même que pour le délit de banqueroute.
  2. Se rendent pénalement responsables au cours de la période d »observation, de la période d’exécution du plan de sauvegarde ou de redressement d’une entreprise en difficulté.

 

Contactez un avocat

Adresse : 55, rue de Turbigo
75003 PARIS
Tél : 01.42.71.51.05
Fax : 01.42.71.66.80
E-mail : contact@cabinetaci.com
Catégories
Premièrement, LE CABINET   (Délits de la Banqueroute)
Deuxièmement, SPÉCIALISTE DROIT PÉNAL (Délits de la Banqueroute)
En premier lieu, Rôle de l’avocat pénaliste  (Délits de la Banqueroute)
En second lieu, Droit pénal  (Délits de la Banqueroute)
Tout d’abord, pénal général  (Délits de la Banqueroute)
Ensuite, Droit pénal spécial : les infractions du code pénal  (Délits de la Banqueroute)
Puis, pénal des affaires  (Délits de la Banqueroute)
Aussi, Droit pénal fiscal  (Délits de la Banqueroute)
Également, Droit pénal de l’urbanisme (Délits de la Banqueroute)
De même, Le droit pénal douanier  (Délits de la Banqueroute)
Et aussi, Droit pénal de la presse (Délits de la Banqueroute)

                 Et ensuite,     (Délits de la Banqueroute)

pénal des nuisances
Et plus, pénal routier infractions
Après, Droit pénal du travail
Davantage encore, Droit pénal de l’environnement
Surtout, pénal de la famille
Par ailleurs, Droit pénal des mineurs
Ainsi, Droit pénal de l’informatique
Tout autant, pénal international
Que, Droit pénal des sociétés
En dernier, Le droit pénal de la consommation
Troisièmement, Lexique de droit pénal
Quatrièmement, Principales infractions en droit pénal
Et puis, Procédure pénale
Ensuite, Notions de criminologie
Également, DÉFENSE PÉNALE
Aussi, AUTRES DOMAINES
Enfin, CONTACT

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top