Les références faites à la jurisprudence antérieure