Valeur juridique du principe de la dignité