Les états voisins du trouble psychique

Les états voisins du trouble psychique :

Les maladies de la volonté                               Les états voisins du trouble psychique

Il s’agit de maladies qui abolissent la volonté des personnes (kleptomanie, pyromanie…). En général ces maladies ne sont pas assimilées aux troubles psychiques et à la contrainte. La personne reste donc pénalement responsable.

Le somnambulisme                                              Les états voisins du trouble psychique

En principe on admet que le somnambule n’est pas responsable des infractions qu’il commet dans son sommeil. A priori la personne qui commet une infraction alors qu’elle était hypnotisée ne pourra pas voir sa responsabilité pénale engagée dans la mesure où elle n’avait plus aucune volonté au moment de la commission de l’infraction. L’hypnotiseur peut engager sa responsabilité en tant que complice car il a provoqué la réalisation de l’infraction.

L’ivresse  art L3341 code de la santé publique          Les états voisins du trouble psychique

Il ne s’agit pas d’une cause de non imputabilité. La personne en état d’ivresse sera donc pénalement responsable sauf si son état d’ivresse n’est pas du à sa faute.

L’usage de produits stupéfiants  article 222-34 du Code pénal

Il ne s’agit pas d’une cause d’irresponsabilité pénale.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top