Le mineur et la réponse du Parquet